Aujourd'hui,
URGENT
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019

photo: lefaso.net

Dans cette tribune, le Caucus des cadres pour le changement (3C) exige la démission des ministres en charge de la défense nationale et de la sécurité. Pour ce regroupement, proche de l’opposition politique, face à la situation sécuritaire peu reluisante, les deux Ministres devraient avoir « l’humilité de rendre leur démission afin que des personnes mieux aguerries puissent prendre la relève ».

Ceci est une déclaration du Syndicat autonome des Magistrats burkinabè (Samab) à l’occasion de la rentrée judiciaire 2018-2019 effectuée ce lundi 1er octobre 2018.

Dans cette tribune,  l’Union pour le progrès et le changement (UPC) donne sa lecture sur l’opération de retrait des enfants et des femmes en situation de rue initiée par le ministère en charge de la Solidarité nationale. Tout en appréciant l’idée, le parti de l’opposition invite le gouvernement à appréhender le phénomène par un programme bien élaboré.

Photo: aouaga.com

Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le changement. Le mouvement s’exprime sur la prochaine marche de l’opposition politique prévue pour le 29 septembre prochain.

Photo: vivafrik.com

Ceci est une déclaration du cabinet Eco/stratégique international sur le processus de transition vers l’économie verte. Le cabinet dénonce « la mal gouvernance » et « la gestion chaotique » du processus par le gouvernement burkinabè.

Ceci est une tribune du ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, sur la visite d'Etat du président du Faso en République populaire de Chine.

Dans cette déclaration, le réseau libéral africain (RLA) qui soutient Soumaila Cissé, interpelle la communauté internationale à mettre tout en œuvre pour contribuer à faire la lumière totale sur les résultats de cette élection, particulièrement dans les zones d’insécurité du Nord et du Centre. Cette déclaration parvenue à notre rédaction a été signée par Zéphirin Diabré, vice président du RLA en charge de la région Afrique de l’ouest.

Dans cette tribune, le metteur en scène et comédien burkinabè Ildevert Méda fait une «lecture libre» de la cérémonie d’ouverture de la décade des 40 ans de l’Atelier théâtre burkinabè.

Dans cette tribune, Honko Roger Judicaël Bemahoun, statisticien/expert en sondage d'opinions, doctorant en économie, analyste politique et directeur fondateur de l’Institut panafricain d’études de recherches et de sondages d’opinions se prononce sur la divulgation du salaire de la ministre de l’Economie par les syndicats, en plein bras de fer entre les deux parties.

Dans cette tribune, le metteur en scène et comédien Ildevert Méda jette « un libre regard » sur la pièce « les bouts de bois de dieu » actuellement à l’affiche du Carrefour international de Théâtre de Ouagadougou (CITO).

Dans cette déclaration, Zéphirin Diabré en tant que président d’honneur du forum d’amitié Sino Burkinabè (Fasib) salue la décision des autorités burkinabè de rompre les relations diplomatiques avec Taiwan. Néanmoins, il estime que ce divorce ne doit pas être  frappé du « sceau de l’amertume » car on peut bel et bien continuer nos relations commerciales avec Taiwan.

Ceci est une tribune du député Moussa Zerbo sur l’état de la route nationale N°1 qui relie Ouagadougou à Bobo Dioulasso. Pour lui, il est impératif de prendre des mesures pour rénover cette route stratégique pour l’économie nationale. 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé