Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Le procès du putsch manqué de 2015 de nouveau renvoyé au 29 juillet, dans l'attente d'une décision du Conseil constitutionnel. 
Football: Kamou Malo, précédemment coach de l'USFA, est le nouveau sélectionneur des Etalons (communiqué FBF).  
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France

 «Le 15 octobre nous rappelle de Thomas Isidore Noël Sankara, celui qui a le plus marqué les esprits de la jeunesse africaine. Ancien Président de la République du Burkina Faso (Pays des Hommes Intègres) et figure emblématique du continent africain, il était un homme d'État anti-impérialiste, anticolonialiste, incorruptible, panafricaniste et tiers-mondiste. 

Selon le dernier rapport sur la population mondiale publié au mois d’août par l’organisme américain PRB (Population Reference Bureau), une des références mondiales en matière de démographie, la population du Burkina Faso aurait atteint 20,3 millions d’habitants au 1er juillet 2018. La date du 1er juillet étant celle couramment utilisée dans les pays anglo-saxons pour les estimations démographiques, contrairement aux pays francophones et aux institutions de l’Union européenne qui utilisent celle du 1er janvier.

photo: lefaso.net

Dans cette tribune, le Caucus des cadres pour le changement (3C) exige la démission des ministres en charge de la défense nationale et de la sécurité. Pour ce regroupement, proche de l’opposition politique, face à la situation sécuritaire peu reluisante, les deux Ministres devraient avoir « l’humilité de rendre leur démission afin que des personnes mieux aguerries puissent prendre la relève ».

Ceci est une déclaration du Syndicat autonome des Magistrats burkinabè (Samab) à l’occasion de la rentrée judiciaire 2018-2019 effectuée ce lundi 1er octobre 2018.

Dans cette tribune,  l’Union pour le progrès et le changement (UPC) donne sa lecture sur l’opération de retrait des enfants et des femmes en situation de rue initiée par le ministère en charge de la Solidarité nationale. Tout en appréciant l’idée, le parti de l’opposition invite le gouvernement à appréhender le phénomène par un programme bien élaboré.

Photo: aouaga.com

Ceci est une tribune du Caucus des Cadres pour le changement. Le mouvement s’exprime sur la prochaine marche de l’opposition politique prévue pour le 29 septembre prochain.

Photo: vivafrik.com

Ceci est une déclaration du cabinet Eco/stratégique international sur le processus de transition vers l’économie verte. Le cabinet dénonce « la mal gouvernance » et « la gestion chaotique » du processus par le gouvernement burkinabè.

Ceci est une tribune du ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, sur la visite d'Etat du président du Faso en République populaire de Chine.

Dans cette déclaration, le réseau libéral africain (RLA) qui soutient Soumaila Cissé, interpelle la communauté internationale à mettre tout en œuvre pour contribuer à faire la lumière totale sur les résultats de cette élection, particulièrement dans les zones d’insécurité du Nord et du Centre. Cette déclaration parvenue à notre rédaction a été signée par Zéphirin Diabré, vice président du RLA en charge de la région Afrique de l’ouest.

Dans cette tribune, le metteur en scène et comédien burkinabè Ildevert Méda fait une «lecture libre» de la cérémonie d’ouverture de la décade des 40 ans de l’Atelier théâtre burkinabè.

Dans cette tribune, Honko Roger Judicaël Bemahoun, statisticien/expert en sondage d'opinions, doctorant en économie, analyste politique et directeur fondateur de l’Institut panafricain d’études de recherches et de sondages d’opinions se prononce sur la divulgation du salaire de la ministre de l’Economie par les syndicats, en plein bras de fer entre les deux parties.

Dans cette tribune, le metteur en scène et comédien Ildevert Méda jette « un libre regard » sur la pièce « les bouts de bois de dieu » actuellement à l’affiche du Carrefour international de Théâtre de Ouagadougou (CITO).

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé