Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

Le 19 février 2020, cela fera un an que le journaliste burkinabè Yannick Sankara s'en est allé suite à un accident de la circulation en Côte d'Ivoire. A l'oré de cet anniversaire, la jeunesse de Tampouy entend lui rendre un hommage mérité à travers plusieurs activités dont notamment le tournoi "Génération consciente" dont il est l'initiateur et porté par son quotidien en ligne Afreyelba.


Créé en 2014, le tournoi "Génération consciente" est à sa 7è édition cette année. Derrière ce projet dont l'objectif est de réunir la jeunesse autour du sport, ce sont des jeunes engagés qui donnent chaque année, de leur temps et énergie afin d'occuper sainement cette jeunesse durant la période des vacances. "Mais s'il y a bien une personne qui s'est donnée corps et âme pour que le tournoi maracana génération consciente mobilise tant et fait des émules, c'est bel et bien Yannick Sankara, malheureusement arraché à notre amour si tôt", témoigne Mamadou Koné, membre du comité d'organisation.

Ainsi, pour le frère qu'il a été, pour l'ami qu'il a été, pour l'exemple qu'il a donné et pour le chemin qu'il a tracé, l'édition 2020 lui est donc entièrement dédiée. "Nous entendons par cette occasion, faire en sorte que son œuvre perdure à jamais et que l'exemple de Yannick Sankara, jeune intrépide, battant, courageux et fédérateur, inspire plus d'un pour l'épanouissement de la jeunesse burkinabè en général et celle de Tampouy (un quartier de Ouagadougou qui a vu grandir Yannick Sankara) en particulier."

Cette édition 2020 se tiendra du 15 août au 5 septembre 2020 sur le terrain du complexe scolaire Wend Lamita, sis à Tampouy. 24 équipes s'affronteront pour s'arracher dame coupe. Dans le cadre de cet hommage, il est prévu des messes de requiem dans plusieurs paroisses de la ville de Ouagadougou, un dépôt de gerbes de fleur au cimetière municipal de Gounghin le 5 septembre à 9h, un concert gratuit au terrain de 14h à 16h, un match de gala de 16h à 16h30 entre l'équipe des anciens internationaux et celle des amis de Yannick Sankara et enfin, la grande finale à 16h30. Désigné parrain de ce tournoi à vie par Yannick Sankara, l'international burkinabè Bertrand Traoré est annoncé pour cette journée du 5 septembre.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir