Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SPORT

A 36 ans le joueur de Horaya, en Guinée met fin à sa carrière internationale. Il s'est exprimé sur sa page Facebook. 

«J'ai eu l'honneur d'être reçu par son Excellence Monsieur Aristide Bancé, Président du Faso», commence Aristide Bancé. «En sa qualité de premier capitaine de l'équipe nationale les étalons, j'ai tenu à lui témoigner ma gratitude pour tout ce qu'il fait pour le football Burkinabè. J'ai aussi profité de ces instants pour lui annoncer officiellement, mon intention de mettre fin à ma carrière internationale, la fin de mon aventure avec les Étalons du Burkina et lui remettre définitivement mon numéro porte-bonheur "15"», annonce-t-il.

Il s’est souvenu ensuite des bons moments passés au sein de la sélection nationale. «C'était une fierté pour moi de porter les couleurs de l'équipe nationale. Nous avons passé de rudes comme de bons moments. Nous avons vibré ensemble deux belles CAN, celle de 2013 et de 2017 couronnées par 2 médailles, l'argent et le bronze. Des moments qui resteront à jamais les meilleurs de ma vie», dit-il.

Avec une pensée pour les dirigeants du secteur du football au Burkina Faso et pour les supporters, il a donné rendez-vous pour d’autres challenges. «Nous nous reverrons certainement sous un autre "angle footballistique" dans les années à venir et pour cela j'aurai besoin de beaucoup de concentration et de vos prières. En attendant je vais me consacrer avec mon club Horoya avec qui j'ai de beaux projets», conclut le joueur en souhaitant bon vent à l'équipe nationale.

C’est en 2000 qu’il fait ses débuts au Stade d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il a porté le maillot d’une vingtaine de clubs en Afrique ou en Europe et été sélectionné 79 fois avec les Étalons.   

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir