Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Image d'illustration

SPORT

La Ligue de football professionnelle (LFP) a infligé à l’Association sportive du Faso Yennenga (ASFA-Y), 4 matchs à huis-clos dont 2 avec sursis, assortis d’une amende de 250 000F, pour les incidents des supporteurs constatés lors du match Majestic SC#ASFA-Y, lors de la première journée du Fasofoot joué à Manga. Une dépêche de l'AIB.

«Des incidents dus aux comportements violents des supporteurs de l’ASFA-Y ont émaillé le match de la première journée du Fasofoot Majetic SC # ASFA-Y à Manga», a annoncé dans un communiqué la LFP dont l’AIB a eu copie.

Le communiqué ajoute que «à la fin de la rencontre, sur la route du retour précisément à l’intersection de la route Ouaga-Pô-Manga, les arbitres du match et l’inspecteur des arbitres ont été agressés physiquement par 5 supporteurs très excités de l’ASFA-Y».

La LFP précise qu’«en attendant la fin des investigations pour identifier les fauteurs de troubles pour des sanctions individuelles, la Ligue de Football Professionnel conformément au code disciplinaire sanctionne l’ASFA-Y de quatre (04) matchs à huis-clos dont deux (02) avec sursis et d’une amende de deux cent cinquante mille (250 000) Francs CFA».

La structure organisatrice du championnat national de première division rappelle que  de tels comportements ne sauraient être tolérés dans nos stades ».

Elle invite, par ailleurs, les dirigeants de clubs, les supporters et tous les sportifs à  «la retenue et à cultiver l’esprit fair-play en toutes circonstances ».

Cette rencontre disputée le 16 août dernier a vu la victoire de Majestic SC sur l’ASFA-Y (2-1). Les supporteurs de l’ASFA-Y reprochaient à l’arbitre de n’avoir pas sifflé un penalty pour leur équipe.

Au classement après la première journée les protégés de la princesse Yennenga occupent la 14e place pendant que Majestic SC est 3e. La 2e journée du championnat qui devait se disputer le weekend dernier a été reportée pour observer le deuil national. La 3e journée se disputera le week-end prochain.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé