Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©RTB

SPORT

Le meeting international d’athlétisme de la ville de Ouagadougou (MIAVO) tenu le vendredi 9 août 2019 au stade du 4-août a connu la participation de 4 pays voisins et une cinquantaine d’athlètes. Le Burkina s’en sort bien avec 6 médailles d’or sur 9 possibles. Synthèse de la RTB.

Pour une compétition test, s’en est une pour les athlètes burkinabè et de la sous-région qualifiés pour les Jeux africains de Rabat au Maroc. En effet, lors du meeting international d’athlétisme de la ville de Ouagadougou (MIAVO), le Burkina a raflé 6 médailles d’or sur 9.

Mariam Bancé est la première à offrir une médaille d’or au Burkina après sa victoire au 100 m dames en 11″89. La Ghanéenne Agyamnag Katé et Fatoumata Koala complètent le podium dans cette catégorie.

Au 200m Agyamnag Katé tient sa revanche en 23″80 devançant Mariam Bancé sur la ligne d’arrivée contre 24″11. Rokia Fofana ferme la marche du podium.

La 2e médaille d’or burkinabè est venue de Salam Ouédraogo au 110 haie avec une performance de 15″17. Khaled Ouédraogo et Abdramane Simporé sont respectivement 2e et 3e de la discipline.

Au 400m haie, le record du meeting qui est de 52″07 n’a pas été battu, la médaille d’or de l’épreuve 2019 Irené Bado, n’ayant fait que 53″22. Le Malien Gaoussou Coulbaly avec ton temps de 54″57 est 2e et Abdramane Simporé 3e en 56″83.

Au 100m garçons, le Ghana ne laisse aucune chance au Burkina. Benjamin Azamati coiffe sur la ligne d’arrivée Idrissa Compaoré en 10″42. Pierre Claver Kamelan de la Côte d’Ivoire termine 3e.

En saut en hauteur dames Fatoumata Zoungrana en 1,76m est maîtresse de la catégorie et s’adjuge l’or.

Au niveau du lancé des disques l’or est revenu au Béninois Romairnio Houndehadj avec un jet de 41,71m. Il est suivi de Kambou Sié et de Edji Compaoré.

Pour le DTN de la fédération burkinabè d’athlétisme Missiri Sawadogo ce meeting est un pari gagné et il remercie la mairie de Ouagadougou pour le soutien. Pour lui, c’est un bon test pour les athlètes à l’orée des jeux africains de Rabat. “Le Burkina pourra mieux faire que Brazza 2015 quand on s’en tient aux minimas réalisées par nos athlètes” a rassuré le DTN.

Au terme de la compétition le Burkina se classe 1er avec 6 médailles d’or, suivi du Ghana 2 médailles d’or et le Bénin ferme la marche avec une médaille d’or.

RTB

Y. Alain Didier Comparé

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir