Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

Photo: actualite.cd

SPORT

Le coureur burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni a remporté la 3ème étape du 7ème tour cycliste international de la RDC, courue ce mardi 6 août, sur le trajet Kolwezi-Likasi.

Le vainqueur ce mardi de la troisième étape du 7ème tour cycliste international de la RDC, le Burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni, a dit sa satisfaction à la fin de cette épreuve, qu’il a parcourue en 4h49’ sur un trajet de 180 kilomètres reliant Kolwezi à Likasi.

«La fédération a appelé depuis le Burkina Faso pour nous prévenir que c’était une étape longue et que nous devrions montrer que nous sommes présents sur cette 7ème édition du tour international de la RDC», a révélé le vainqueur de l’étape.

L’étape Kolwezi-Likasi, longue de 180 kilomètre, est similaire à l’une des étapes qui est exploitée pendant le tour du Faso, qui a lieu au Burkina Faso depuis 1987. D’où l’adaptation facile de Mathias Sorgho et son coéquipier de l’équipe.

«L’étape nous convenait parce que nous en avons une au Burkina Faso qu’on surnomme ­–Bobo Boromo- qui est pareille à cette étape. On parlait ce matin avec notre directeur sportif, qu’il fallait se réserver et essayer de mettre le paquet à 30 km de l’arrivée pour remporter l’étape. Nous sommes arrivés à deux, c’est la joie qui nous anime actuellement et je pense que c’est aussi le cas depuis le Burkina Faso», a déclaré Mathias Sorgho.

La troisième étape a été courue ce mardi 6 août 2019. Le départ a été donné à 10 heures 40 (locale) à la place de la tribune sur le boulevard Laurent Désiré Kabila dans la commune de Manika par Deodat Kapenda wa Kapenda, ministre de l'intérieur de la province de Lualaba. 50 coureurs étaient sur la ligne de départ. L’arrivée a été constatée  à 15h29 à la place de la mairie à Likasi dans le Haut-Katanga.

Lors de la deuxième étape, Mbanza-Ngungu/Kasangulu, Mathias Sorgho avait également réussi à terminer sur le podium. 

Source: actualite.cd

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé