Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

Photo: actualite.cd

SPORT

Le coureur burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni a remporté la 3ème étape du 7ème tour cycliste international de la RDC, courue ce mardi 6 août, sur le trajet Kolwezi-Likasi.

Le vainqueur ce mardi de la troisième étape du 7ème tour cycliste international de la RDC, le Burkinabè Mathias Sorgho Wendkouni, a dit sa satisfaction à la fin de cette épreuve, qu’il a parcourue en 4h49’ sur un trajet de 180 kilomètres reliant Kolwezi à Likasi.

«La fédération a appelé depuis le Burkina Faso pour nous prévenir que c’était une étape longue et que nous devrions montrer que nous sommes présents sur cette 7ème édition du tour international de la RDC», a révélé le vainqueur de l’étape.

L’étape Kolwezi-Likasi, longue de 180 kilomètre, est similaire à l’une des étapes qui est exploitée pendant le tour du Faso, qui a lieu au Burkina Faso depuis 1987. D’où l’adaptation facile de Mathias Sorgho et son coéquipier de l’équipe.

«L’étape nous convenait parce que nous en avons une au Burkina Faso qu’on surnomme ­–Bobo Boromo- qui est pareille à cette étape. On parlait ce matin avec notre directeur sportif, qu’il fallait se réserver et essayer de mettre le paquet à 30 km de l’arrivée pour remporter l’étape. Nous sommes arrivés à deux, c’est la joie qui nous anime actuellement et je pense que c’est aussi le cas depuis le Burkina Faso», a déclaré Mathias Sorgho.

La troisième étape a été courue ce mardi 6 août 2019. Le départ a été donné à 10 heures 40 (locale) à la place de la tribune sur le boulevard Laurent Désiré Kabila dans la commune de Manika par Deodat Kapenda wa Kapenda, ministre de l'intérieur de la province de Lualaba. 50 coureurs étaient sur la ligne de départ. L’arrivée a été constatée  à 15h29 à la place de la mairie à Likasi dans le Haut-Katanga.

Lors de la deuxième étape, Mbanza-Ngungu/Kasangulu, Mathias Sorgho avait également réussi à terminer sur le podium. 

Source: actualite.cd

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé