Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

SPORT

Bobo-Dioulasso a été le théâtre du championnat national de pétanque saison 2018-2019 les 12, 13 et 14 juillet dernier. 68 triplettes (contre 57 l’année dernière) s’y sont données rendez-vous pour désigner le champion de la saison et c’est l’équipe de Arc-en-Ciel du président Arsène Macaire Kaboré par ailleurs président de la Fédération burkinabè de pétanque qui s’est adjugé le titre au détriment de l’AS Sonabel de Bobo-Dioulasso.


En final, le capitaine Yves Bako et ses camarades ont eu raison de l’AS Sonabel de Bobo-Dioulasso par 13-06. Un titre qui est la bienvenue de selon Yves Bako pour qui c’est le seul titre qui manquait au palmarès du club. C’est donc tout heureux qu’il a reçu le trophée et la sommes de 600.000 FCFA des mains du parrain, le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Mathias Tankoano. En tir de précision, Zangré Théodore de l’équipe de soutonooma a pulvérisé partenaires et adversaires pour se hisser sur la première marche du podium.

Pour le parrain, il est grand temps que l’ensemble des pétanqueurs s’unissent pour l’essor de la pétanque burkinabè. «J’invite les pétanqueurs qui sont toujours en marge, de se joindre à la fédération pour l’essor de notre pétanque et pour le bonheur de notre pays», a suggéré M. Tankoano.

Enfin la Coupe de la fédération a pris la direction de Kaya, localité située à une centaine de kilomètre de Ouagadougou et 465 km de Bobo-Dioulasso. La compétition a connu la présence du parrain, du Directeur général du Fonds pour la promotion des sports et des loisirs, du maire de la commune de Bobo-Dioulasso, du Directeur général des Loisirs, du Directeur régional des sports et des loisirs des Hauts Bassins et de nombreux invités. Rendez-vous est donc pris l’année prochaine à Fada’Ngourma, capitale de la région du Sahel.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé