Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

SPORT

Le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré a procédé ce mercredi 1er mai 2019, au lancement des travaux de construction d'une salle de conférence résolument moderne, sise à son siège de Ouaga 2000.


D’un coût global de 236.000.000 FCFA, l’ouvrage à terme pourra contenir plus de 200 personnes avec les commodités en la matière. Les hommes et femmes des médias auront ainsi droit à une salle de conférence digne du nom avec un espace café, des bureaux, des toilettes, un jardin etc.

La pose de cette première pierre marque donc un soulagement pour Sita Sangaré à qui ce projet tenait tant à cœur. En effet, la FBF avait postulé à un projet Goal sous Sepp Blatter, l’ancien président de la FIFA pour une salle de conférence de 500 places. Le projet, bien qu’ayant été validé, a dû subir quelques modifications à la demande de la nouvelle équipe dirigeante de l’instance internationale du football. C’est ainsi que l’édifice a été redimensionné par l’agence d’architecture Concept plus que dirige Cathérine Ouédraogo.

Pour Sita Sangaré, c’est un ouf de soulagement. «Notre salle de réunion construite en même temps que le centre technique, était visiblement dépassé et n’offrait pas de conditions idéales de travail. Et c’est pour cela que nous nous bâtions depuis un certain temps pour l’acquisition d’un bâtiment assez moderne. Et la pose de cette première pierre est vraiment un ouf de soulagement pour nous», a laissé entendre le président de la FBF. L’ouvrage est prévu être réceptionné dans 8 mois. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé