Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

SPORT

Les Etalons du Burkina croisent les crampons avec les Mourabitounes de la Mauritanie ce vendredi 22 mars 2019 au stade du 4-août de Ouagadougou. Match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019, les Étalons qui ont l’obligation d’une victoire vont devoir aller au front sans Dylan Ouédraogo, Patrick Malo, Alain Traoré (blessés) et Bertrand Traoré incertain.

Les poulains de Paulo Duarte ont l’obligation d’une victoire avant d’espérer que le Botswana tienne tête à l’Angola dans cette poule. Mais à la conférence de presse d’avant match ce jeudi, l’entraineur des Étalons s’est montré peu rassurant. En effet, quatre joueurs de Duarte sont à l’infirmerie. Malgré ce handicap, il entend jouer crânement ses chances.

Mais pourquoi convoquer des joueurs blessés ? A cette question, Paulo Duarte fait remarquer que ce ne sont que des blessures passagères. Pour le cas de Bertrand Traoré, Duarte dit attendre la dernière réaction du joueur avant de décider s’il jouera ou pas. «C’est un coup dur pour moi mais je ne peux pas faire autrement. C’est malheureusement la réalité des joueurs burkinabè. A chaque match, il y a des blessés. En plus, le Burkina n’a pas assez de joueurs en Ligue 1», argumente Duarte.

Contrairement à homologue burkinabè, Moustapha Sall, l'entraineur de la Mauritanie n’a qu’un seul joueur à l’infirmerie. L'entraîneur se réjouit de cette situation et entend jouer pour le prestige afin de donner une belle image de la Mauritanie. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé