Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 
Burkina: Le Premier ministre, Christophe Dabiré, effectue, les 14 et 15 février 2020, une visite officielle dans la région du Sud-Ouest. 
Yagha: un Pasteur et des membres de sa famille -dont ses enfants- exécutés ce 13 février 2020  par des hommes armés non identifiés. 
Fada N'Gourma : 8 assaillants abattus et un autre capturé le 10 février 2020 dans l'attaque contre le poste de gendarmerie de Tanwalbougou.
Chine: le nombre de personnes contaminées par le coronavirus a dépassé 20 400, le virus a tué 425 personnes.  
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale

SPORT

Les supporters de l’Union sportive des forces armées (USFA) disposent désormais d’une nouvelle carte de membre. Cette nouvelle carte (sécurisée), permettra désormais à son détenteur de bénéficier d’une réduction de 2% dans les alimentations «Le bon samaritain» sur l’ensemble du territoire burkinabè. Ladite carte a été lancée «officiellement» ce mercredi 16 janvier 2019.


Créé il y a de cela plus de 55 années, l’USFA compte à ce jour huit sections que sont le football, volleyball, le handball, la boxe, le judo, l’athlétisme, le basketball et le cyclisme. Elle compte des participations aux derniers jeux olympiques, aux compétitions sous régionales, continentales et internationales. Elle règne en maître dans plusieurs disciplines au plan national. Pour accompagner ses équipes, l’USFA dispose d’une association de supporters. C’est donc le dynamisme de cette association qui a permis cette initiative, celle de mettre à la disposition de l’ensemble des supporters des «bleu blanc rouge», des cartes de supporters qui leur offre 2% de réduction dans les alimentations Le bon samaritain.

Malick Sawadogo, responsable de la structure en charge de produire les nouvelles cartes des supporters de l’USFA n’a aucun doute sur sa fiabilité. Fort de son expérience avec l’Union nationale des supporters des Etalons (UNSE) et des supporters (Actionnaires) de l’Asec Mimosas d’Abidjan, Malick Sawadogo fait remarquer qu’avec le code barre sur la carte, le risque de fraude est très infime.

Inhabituel au Burkina, ce partenariat apparait aux yeux de Rasmané Konvolbo, PDG de la chaine alimentaire Le bon samaritain comme un avènement. Il relève donc d’idées innovantes, condition sine qanun d’émergence, d’excellence et surtout de victoire. Pour M. Konvolbo qui fait sien la sagesse qui dit que «ce ne sont pas les moyens qui conduisent au succès mais les bonnes idées», cette vision des responsables de l’USFA est à saluer. Cet acte qui porte le saut d’un patriotisme évident est salué à sa juste valeur par M. Konvolbo : «Ainsi donc, nous sommes entrain de consommer ce que nous produisons pour qu’en fin nous puissions produire davantage ce que nous consommons.»

«Nous sommes dans l’armée mais seules les ordres ne suffisent pas. Il faut des idées innovantes et c’est ce que vous venez de développer. Je remercie l’ensemble du comité exécutif de l’USFA au nom du commandement militaire», telles sont les propos du général de brigade Moïse Minoungou, commandant du groupement central des armées. Pour le général, l’armée devrait être le creuset du sport national. Il exhorte donc l’ensemble du comité exécutif de l’USFA à travailler la main dans la main pour maintenir le flambeau.

Selon le colonel-major Oumarou Sawadogo, président du comité exécutif de l'USFA, l’adhésion est ouverte à toutes les personnes désireuses d’avoir cette carte. Le défi pour lui, est de remplir les différents stades lors des rencontres du club, afin d’obtenir le titre de champion du Burkina.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé