Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août

SPORT

Le 29 novembre 2018, l’instance suprême du football mondial, la FIFA a rendu public son traditionnel classement mensuel. Si les débats sont toujours menés par la Belgique, le Burkina quant à lui, régresse de 4 places.

Pour cette édition de novembre 2018, du classement dressé par la Fédération internationale de football association (FIFA), Charles Kaboré et ses coéquipiers ont perdu du terrain. En effet, occupant précédemment la 8e place à l’échelle continentale, soit 57e mondial, les poulains de Paulo Duarte, viennent d’être relégués au 61e rang mondial des nations du football. Ce positionnement place les Étalons du Burkina à la 9e place africaine, derrière les Pharaons égyptiens (56e mondial) et juste avant le Mali (64e mondial).  

Par ailleurs, le Sénégal (23e mondial) nouveau leader du football africain avec deux places de gagnées, double ainsi la Tunisie (26e mondial), qui perd 4 places. Le top 5 africain est complété par le Maroc (40e mondial), le Nigéria (44e), et la République Démocratique du Congo (49e).

En outre, comparativement au dernier classement (octobre 2018), c’est le statut quo pour les 5 premières places au niveau mondial. Avec la Belgique, la France, le Brésil, la Croatie et l’Angleterre, respectivement 1er, 2e, 3e, 4e et 5e.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé