Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)

SPORT

Le 29 novembre 2018, l’instance suprême du football mondial, la FIFA a rendu public son traditionnel classement mensuel. Si les débats sont toujours menés par la Belgique, le Burkina quant à lui, régresse de 4 places.

Pour cette édition de novembre 2018, du classement dressé par la Fédération internationale de football association (FIFA), Charles Kaboré et ses coéquipiers ont perdu du terrain. En effet, occupant précédemment la 8e place à l’échelle continentale, soit 57e mondial, les poulains de Paulo Duarte, viennent d’être relégués au 61e rang mondial des nations du football. Ce positionnement place les Étalons du Burkina à la 9e place africaine, derrière les Pharaons égyptiens (56e mondial) et juste avant le Mali (64e mondial).  

Par ailleurs, le Sénégal (23e mondial) nouveau leader du football africain avec deux places de gagnées, double ainsi la Tunisie (26e mondial), qui perd 4 places. Le top 5 africain est complété par le Maroc (40e mondial), le Nigéria (44e), et la République Démocratique du Congo (49e).

En outre, comparativement au dernier classement (octobre 2018), c’est le statut quo pour les 5 premières places au niveau mondial. Avec la Belgique, la France, le Brésil, la Croatie et l’Angleterre, respectivement 1er, 2e, 3e, 4e et 5e.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé