Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

SPORT

Le 29 novembre 2018, l’instance suprême du football mondial, la FIFA a rendu public son traditionnel classement mensuel. Si les débats sont toujours menés par la Belgique, le Burkina quant à lui, régresse de 4 places.

Pour cette édition de novembre 2018, du classement dressé par la Fédération internationale de football association (FIFA), Charles Kaboré et ses coéquipiers ont perdu du terrain. En effet, occupant précédemment la 8e place à l’échelle continentale, soit 57e mondial, les poulains de Paulo Duarte, viennent d’être relégués au 61e rang mondial des nations du football. Ce positionnement place les Étalons du Burkina à la 9e place africaine, derrière les Pharaons égyptiens (56e mondial) et juste avant le Mali (64e mondial).  

Par ailleurs, le Sénégal (23e mondial) nouveau leader du football africain avec deux places de gagnées, double ainsi la Tunisie (26e mondial), qui perd 4 places. Le top 5 africain est complété par le Maroc (40e mondial), le Nigéria (44e), et la République Démocratique du Congo (49e).

En outre, comparativement au dernier classement (octobre 2018), c’est le statut quo pour les 5 premières places au niveau mondial. Avec la Belgique, la France, le Brésil, la Croatie et l’Angleterre, respectivement 1er, 2e, 3e, 4e et 5e.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé