Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

SPORT

La 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a connu son apothéose ce dimanche 4 novembre 2018 à Ouagadougou. Au terme de cette compétition qui vise à promouvoir le football féminin, c’est la formation de l’Union sportive des forces armées (Usfa) qui est montée sur la plus haute marche du podium.

Démarrée le 30 septembre dernier, la finale de la 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a opposé l’USFA et les Etincelles de Ouagadougou. 7e du genre, ce tournoi selon sa promotrice, l’ex internationale burkinabè Habibou Sana représentée par Rockia Sini, a pour objectif de promouvoir le football féminin et mobiliser les femmes autour du cuir rond. Pour Rockia Sini, l’avenir est radieux pour le football féminin au Burkina. Elle invite les uns et les autres à y accorder un intérêt particulier.

D’entrée de jeu, les filles de l’Usfa ont montré leur ambition: repartir avec dame coupe. Cette volonté sera récompensée grâce à un but en première mi-temps. A la reprise, les Etincelles de Tanghin prennent la mesure de l’enjeu et redouble d’effort. Leur combativité finie par payer. Après un score nul (1-1) aux termes du temps réglementaire, l’Usfa l’emporte aux tirs aux buts (5-4).

En préparation pour le championnat national, les filles de l’Usfa estiment que cette compétition est la bienvenue pour l’entame du championnat. Elles entendent rafler tous les trophées au cours de cette saison 2018-2019. Mariam Ouédraogo, la capitaine des Etincelles estime que c’est la chance qui n’était pas de leurs côtés. Sinon pour elle, le match était assez équilibré et les deux équipes se valaient. «C’est un tournoi qui fait la promotion du football féminin mais il nous apporte beaucoup dans la préparation du championnat», ajoute-t-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé