Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

SPORT

La 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a connu son apothéose ce dimanche 4 novembre 2018 à Ouagadougou. Au terme de cette compétition qui vise à promouvoir le football féminin, c’est la formation de l’Union sportive des forces armées (Usfa) qui est montée sur la plus haute marche du podium.

Démarrée le 30 septembre dernier, la finale de la 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a opposé l’USFA et les Etincelles de Ouagadougou. 7e du genre, ce tournoi selon sa promotrice, l’ex internationale burkinabè Habibou Sana représentée par Rockia Sini, a pour objectif de promouvoir le football féminin et mobiliser les femmes autour du cuir rond. Pour Rockia Sini, l’avenir est radieux pour le football féminin au Burkina. Elle invite les uns et les autres à y accorder un intérêt particulier.

D’entrée de jeu, les filles de l’Usfa ont montré leur ambition: repartir avec dame coupe. Cette volonté sera récompensée grâce à un but en première mi-temps. A la reprise, les Etincelles de Tanghin prennent la mesure de l’enjeu et redouble d’effort. Leur combativité finie par payer. Après un score nul (1-1) aux termes du temps réglementaire, l’Usfa l’emporte aux tirs aux buts (5-4).

En préparation pour le championnat national, les filles de l’Usfa estiment que cette compétition est la bienvenue pour l’entame du championnat. Elles entendent rafler tous les trophées au cours de cette saison 2018-2019. Mariam Ouédraogo, la capitaine des Etincelles estime que c’est la chance qui n’était pas de leurs côtés. Sinon pour elle, le match était assez équilibré et les deux équipes se valaient. «C’est un tournoi qui fait la promotion du football féminin mais il nous apporte beaucoup dans la préparation du championnat», ajoute-t-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé