Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir

SPORT

La 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a connu son apothéose ce dimanche 4 novembre 2018 à Ouagadougou. Au terme de cette compétition qui vise à promouvoir le football féminin, c’est la formation de l’Union sportive des forces armées (Usfa) qui est montée sur la plus haute marche du podium.

Démarrée le 30 septembre dernier, la finale de la 7e édition du tournoi de l’avenir du football féminin a opposé l’USFA et les Etincelles de Ouagadougou. 7e du genre, ce tournoi selon sa promotrice, l’ex internationale burkinabè Habibou Sana représentée par Rockia Sini, a pour objectif de promouvoir le football féminin et mobiliser les femmes autour du cuir rond. Pour Rockia Sini, l’avenir est radieux pour le football féminin au Burkina. Elle invite les uns et les autres à y accorder un intérêt particulier.

D’entrée de jeu, les filles de l’Usfa ont montré leur ambition: repartir avec dame coupe. Cette volonté sera récompensée grâce à un but en première mi-temps. A la reprise, les Etincelles de Tanghin prennent la mesure de l’enjeu et redouble d’effort. Leur combativité finie par payer. Après un score nul (1-1) aux termes du temps réglementaire, l’Usfa l’emporte aux tirs aux buts (5-4).

En préparation pour le championnat national, les filles de l’Usfa estiment que cette compétition est la bienvenue pour l’entame du championnat. Elles entendent rafler tous les trophées au cours de cette saison 2018-2019. Mariam Ouédraogo, la capitaine des Etincelles estime que c’est la chance qui n’était pas de leurs côtés. Sinon pour elle, le match était assez équilibré et les deux équipes se valaient. «C’est un tournoi qui fait la promotion du football féminin mais il nous apporte beaucoup dans la préparation du championnat», ajoute-t-elle.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé