Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

SPORT

Le 31e Tour international du Faso se tiendra du 26 octobre au 4 novembre 2018. Il comporte 10 étapes et deux innovations à savoir une étape à Bolgatenga au Ghana ainsi qu’une course contre la montre entre Sabou et Koudougou longue de 31 km. A 10 jours de l’évènement, le Comité national d’organisation chapeauté par le Commandant Yasnemanegre Sawadogo, a animé une conférence de presse ce mardi 16 octobre 2018 pour annoncer que tout est fin prêt et que le Burkina n’attend que les coureurs.

Dans quelques jours, le peloton va s’ébranler à travers villes et villages du pays des Hommes intègres. En tant que président de la Fédération burkinabè de cyclisme et du CNO, Yasnemanegre Sawadogo invite les officiels et les populations des villes et villages qui seront visités à réserver un accueil chaleureux à ces forçats de la route pour une édition de référence. «Le spectacle s’annonce de grande facture tant les équipes annoncées sont d’un grand niveau. Mon souhait est que le Tour du Faso soit propre», a indiqué le président Sawadogo. Au plan sécuritaire, le président de la FBC a rassuré les uns et les autres et a indiqué que toutes les dispositions ont été prises pour un Tour du Faso sans risque.

La distance totale de la course cette année est de 1190.9km avec un transbordement de 1080 km soit une distance totale de 2270,9 km. Huit (8) régions seront traversées par le Tour dont le Centre, le Centre-Sud, le Centre-Ouest, les hauts Bassins, la Boucle du Mouhoun, le Centre Nord et le Plateau central. La 3è étape qui est la plus petite se jouera entre Bolgatenga (Ghana) et Pô. Par contre la plus longue distance sera la 8e étape entre Bobo Dioulasso et Boromo.

A ce jour, les équipes comme la Côte d’Ivoire,  l’Allemagne, la Hollande, la Belgique, le Cameroun, le Bénin, le Ghana, la France, la RDC, ont déjà confirmé leur participation. Le Burkina participe à ce Tour avec trois équipes. Notamment l’équipe nationale, l’équipe régionale du Centre et celle de l’Ouest. Sur la préparation des Etalons cyclistes, Martin Sawadogo, Directeur technique national a indiqué que ses poulains sont en pleine forme malgré l’accident survenu lors du dernier Tour de la Tropicale Amissa Bongo du Cameroun où 4 coureurs burkinabè avaient été victimes. «A ce jour, 21 cyclistes burkinabè présélectionnés sont en regroupement à Bobo-Dioulasso. Ils reviendront à Ouagadougou pour deux courses majeures les 20 et 21 octobre prochain dans le cadre de leur préparation. Donc les Etalons cyclistes se portent bien et nous allons défendre vaillamment les couleurs du Burkina», a rassuré le DTN.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé