Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SPORT

Lors du 68e congrès de la FIFA ce mercredi 13 juin 2018  à Moscou, le trio Etats-Unis/Canada et le Mexique a été désigné pour l’organisation du mondial 2026. Ce trio remporte ainsi la mise au détriment du Maroc à la veille du mondial Russie 2018.


Avec 67% des voix, le trio États-Unis/Canada/Mexique, rassemblé sous la bannière «United 2026», a été désigné comme organisateur du mondial lors du 68e congrès de la FIFA organisé ce mercredi à Moscou dans la capitale Russe. Après 32 ans d’attente, la coupe du monde 2026 va repasser par les États-Unis. Le Maroc, challenger avec 33%, échoue de fait à obtenir l’organisation de la coupe du monde pour la cinquième fois après 2010, 2006, 1998 et 1994, où il avait perdu au profit des États-Unis.

L’argument financier du trio américain, qui promet d’organiser «la coupe du monde la plus lucrative de l’histoire» avec 14 milliards de dollars de recettes prévues (contre cinq milliards nets revenant à la FIFA pour le Maroc), a convaincu les votants. Les infrastructures du trio, plus nombreuses et moins anciennes, ont également pesé dans la balance : 17 stades sont déjà prêts à accueillir ce mondial.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir