Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SPORT

Les Etalons du Burkina participent à la première édition du Tournoi international de pétanque d’Abidjan (Tipa) du 7 au 8 avril 2018. Pour leur première sortie ce samedi 7 avril lors des préliminaires, les Etalons boulistes ont réussi à se qualifier pour les 1/8 de finale de cette compétition qui se joue au bord de la lagune Ebrié à Grand Bassam.


La première sortie des Etalons s’est soldée par le score de 11 à 7 face au pays organisateur, la Côte d’Ivoire. L’équipe guinéenne, composée de «mercenaires» venus du Bénin et du Liban, n’a pu tenir tête à Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo, composant la seconde triplette des Etalons. Aux termes de cette deuxième rencontre, le Burkina est venu à bout de son adversaire par le score de 13 à 12.

Le Liban n’a pu faire mieux face à la triplette Nestor Zoromé, Augustin Compaoré et Moustapha Bagayan. 13 à 10, c’est le score qui a sanctionné cette rencontre. La plus grosse frayeur des Etalons est venue de la triplette Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo qui se sont fait battre par le Maroc (7-13). Le match de barrage qui a opposé les Etalons boulistes à leurs adversaires de la Côte d’Ivoire a également été riche en suspense. Menés au score dès l’entame des premiers mens, les Burkinabè ont réussi à revenir dans le match en battant pour la deuxième fois le pays organisateur (13-12).

Les choses sérieuses commencent le dimanche 8 avril avec les 1/8 de finale. Le Burkina avec ses récentes performances de Kayes au Mali et au Niger, est très respectée par ses adversaires qui n’hésitent pas à sermonner les joueurs burkinabè qui se montrent peu convainquant dans cette compétition. Prennent part à ce tournoi, 32 équipes venues de 13 pays. Il s’agit notamment de la Côte d’Ivoire, de la France, du Burkina Faso, du Madagascar, du Sénégal, du Maroc, du Bénin, de la Guinée Conakry, de l’Îles de la Réunion, du Djibouti, du Liban, du Gabon et du Niger. 
  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir