Aujourd'hui,
URGENT
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer

SPORT

Les Etalons du Burkina participent à la première édition du Tournoi international de pétanque d’Abidjan (Tipa) du 7 au 8 avril 2018. Pour leur première sortie ce samedi 7 avril lors des préliminaires, les Etalons boulistes ont réussi à se qualifier pour les 1/8 de finale de cette compétition qui se joue au bord de la lagune Ebrié à Grand Bassam.


La première sortie des Etalons s’est soldée par le score de 11 à 7 face au pays organisateur, la Côte d’Ivoire. L’équipe guinéenne, composée de «mercenaires» venus du Bénin et du Liban, n’a pu tenir tête à Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo, composant la seconde triplette des Etalons. Aux termes de cette deuxième rencontre, le Burkina est venu à bout de son adversaire par le score de 13 à 12.

Le Liban n’a pu faire mieux face à la triplette Nestor Zoromé, Augustin Compaoré et Moustapha Bagayan. 13 à 10, c’est le score qui a sanctionné cette rencontre. La plus grosse frayeur des Etalons est venue de la triplette Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo qui se sont fait battre par le Maroc (7-13). Le match de barrage qui a opposé les Etalons boulistes à leurs adversaires de la Côte d’Ivoire a également été riche en suspense. Menés au score dès l’entame des premiers mens, les Burkinabè ont réussi à revenir dans le match en battant pour la deuxième fois le pays organisateur (13-12).

Les choses sérieuses commencent le dimanche 8 avril avec les 1/8 de finale. Le Burkina avec ses récentes performances de Kayes au Mali et au Niger, est très respectée par ses adversaires qui n’hésitent pas à sermonner les joueurs burkinabè qui se montrent peu convainquant dans cette compétition. Prennent part à ce tournoi, 32 équipes venues de 13 pays. Il s’agit notamment de la Côte d’Ivoire, de la France, du Burkina Faso, du Madagascar, du Sénégal, du Maroc, du Bénin, de la Guinée Conakry, de l’Îles de la Réunion, du Djibouti, du Liban, du Gabon et du Niger. 
  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé