Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

SPORT

Les Etalons du Burkina participent à la première édition du Tournoi international de pétanque d’Abidjan (Tipa) du 7 au 8 avril 2018. Pour leur première sortie ce samedi 7 avril lors des préliminaires, les Etalons boulistes ont réussi à se qualifier pour les 1/8 de finale de cette compétition qui se joue au bord de la lagune Ebrié à Grand Bassam.


La première sortie des Etalons s’est soldée par le score de 11 à 7 face au pays organisateur, la Côte d’Ivoire. L’équipe guinéenne, composée de «mercenaires» venus du Bénin et du Liban, n’a pu tenir tête à Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo, composant la seconde triplette des Etalons. Aux termes de cette deuxième rencontre, le Burkina est venu à bout de son adversaire par le score de 13 à 12.

Le Liban n’a pu faire mieux face à la triplette Nestor Zoromé, Augustin Compaoré et Moustapha Bagayan. 13 à 10, c’est le score qui a sanctionné cette rencontre. La plus grosse frayeur des Etalons est venue de la triplette Raphaël Kiéma, Goarma Nacoulma et Ousmane Ouédraogo qui se sont fait battre par le Maroc (7-13). Le match de barrage qui a opposé les Etalons boulistes à leurs adversaires de la Côte d’Ivoire a également été riche en suspense. Menés au score dès l’entame des premiers mens, les Burkinabè ont réussi à revenir dans le match en battant pour la deuxième fois le pays organisateur (13-12).

Les choses sérieuses commencent le dimanche 8 avril avec les 1/8 de finale. Le Burkina avec ses récentes performances de Kayes au Mali et au Niger, est très respectée par ses adversaires qui n’hésitent pas à sermonner les joueurs burkinabè qui se montrent peu convainquant dans cette compétition. Prennent part à ce tournoi, 32 équipes venues de 13 pays. Il s’agit notamment de la Côte d’Ivoire, de la France, du Burkina Faso, du Madagascar, du Sénégal, du Maroc, du Bénin, de la Guinée Conakry, de l’Îles de la Réunion, du Djibouti, du Liban, du Gabon et du Niger. 
  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé