Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

SPORT

L’association Vision foot et loisirs est une structure de jeunes burkinabè qui aiment le sport et qui croient en ses multiples vertus tant sur le plan physique que socio-économique. Elle entend donc faire du sport, un vecteur de cohésion sociale à travers les «J.O inter services» le 6 avril 2018 au palais de la culture Jean-Pierre Guingane de Ouagadougou.


Pour le lancement de ses activités, l’association Vision foot et loisirs organise sous le parrainage du ministre en charge de la Jeunesse, Smaila Ouédraogo, la 1ère édition des «J.O inter services» à Ouagadougou. Cette compétition regroupera une cinquantaine de services publics, privés et des partenaires au développement à travers le maracana de nuit, des jeux de société (pétanque, jeux de dame, cartes, ludo, scrabble etc.). La promotion du sport interservices s’inscrit ainsi dans le cadre stratégique de cette association qui a défini la pratique régulière des activités sportives comme l’un de ses objectifs primordiaux.

Pour Narcisse Ouédraogo président de ladite association, «Une société dans laquelle est ancrée une vie sportive, développe des vertus telles que l’insertion, l’intégration, la solidarité, la sociabilité, l’égalité des chances, la santé…» «La société a besoin du sport pour lutter contre les dérives telles que la discrimination, les violences, les incivilités et l’incivisme. Le sport reste et demeure donc un facteur de rapprochement en ce sens qu’il permet aux acteurs de se côtoyer librement», fait remarquer M. Ouédraogo.

Pour cette première édition, les vainqueurs repartiront avec des trophées et des enveloppes allant de 10.000 FCFA à 250.000 FCFA. Sur le plan de la sécurité, les organisateurs rassure qu’en plus de participer à la compétition, la police nationale et l’armée ainsi que d’autres structures ont été mis à contribution pour le bon déroulement de l’évènement.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir