Aujourd'hui,
URGENT
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)
Côte d'Ivoire: le PDCI se retire des discussions pour un parti unifié RHDP (RFI)
Médias : Mathias Tankoano officiellement installé dans ses fonctions de président du CSC
Burkina: l’Opposition politique entend convier incessamment «les Burkinabè à une série de marches de protestation»

SPORT

Albert Roger Mooh Miller à l’Etat civil, Roger Milla n’est plus à présenter au monde sportif. L’ancien footballeur camerounais qui évoluait au poste d'avant-centre aura marqué toute une génération de football après sa participation à la Coupe du monde 1990 en Italie. «Le vieux lion» est à Ouagadougou dans le cadre de la 5e édition des Journées cinématographiques de la femme africaine de l’image  (JCFA). Il a été reçu par le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou ce lundi 12 mars 2018.


L’international camerounais s’est dit très honoré de venir à Ouagadougou et d’être reçu par les autorités du pays. L’audience a porté selon le ministre des Sports, sur le football et certaines préoccupations du footballeur. Notamment la place à accorder aux anciennes gloires du football burkinabè. «Nos échanges ont été fructueux et nous l’avons rassuré que des initiatives sont déjà prises dans ce sens et que nous allons le sollicité de temps en temps pour qu’il puisse continuer de partager son expérience avec les sportifs du Burkina», a rassuré le ministre Azoupiou. A entendre le ministre des Sports, cette approche permettra d’avancer dans la mise en œuvre de la politique nationale des sports et loisirs.

L’ancien footballeur est l’invité d’honneur des JCFA 2018. Pour lui, le cinéma, la culture et le sport vont de pair. «Il y a beaucoup de footballeurs qui sont passés au cinéma comme à la culture. Si on peut utiliser des footballeurs dans le cinéma, je crois que cela rattachera le sport au cinéma et c’est une bonne chose», foi de l’actuel ambassadeur itinérant du Cameroun. Sur son engagement personnel pour l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le Vieux Lion invite ses compatriotes à faire autant. «Mon engagement est national et j’espère que les autres Camerounais en feront autant. On ne peut pas donner une CAN à un pays comme le Cameroun depuis quatre ans et venir dire qu’on va lui arracher cette CAN. Je crois qu’il y a eu beaucoup de choses qui ont été faites contre le Cameroun que d’autres pays n’ont pas apprécié d’ailleurs. Mais comme le président Paul Biya est un battant, nous nous sommes mis en branle pour redynamiser tout le monde afin que les gens comprennent que le Cameroun est un grand pays de football et que la CAN va s’y jouer. Et j’espère que le Burkina sera là parce que jouer une CAN au Cameroun sans le Burkina n’est pas normal. Parce que nous voyons l’évolution du football burkinabè», a affirmé Roger Milla.

Le séjour du Camerounais se poursuit par des rencontres avec le Moogho Naaba Baogo, le Larlé Naaba Tigré. Il est également prévu la visite à Fédération burkinabè de football, des centres de formation de football, le Centre Naaba Kango de Ouahigouya, le Fespaco etc.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir