Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

SPORT

Les Etalons locaux du Burkina Faso qui jouent ce mercredi 24 janvier 2018 leur 3e match du championnat d’Afrique des nations (Chan) à Tanger face aux Lions indomptables locaux du Cameroun, veulent terminer ces matchs de poule par une victoire, même si la qualification pour les ¼ de finale reste mince.

Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB) qui cite le gardien et capitaine de la sélection locale burkinabè, Aboubacar Sawadogo, les joueurs burkinabè pour ce dernier match de poule vont  jouer sans « se mettre une quelconque pression ».

«Même si on ne se qualifie pas, on prie pour finir avec une victoire. J’ai dit à mes coéquipiers que nous n’avons plus notre destin entre les mains et qu’il est inutile de se mettre une quelconque pression » a dit le capitaine burkinabè. «Si on élimine la pression et qu’on joue tranquillement, on peut avoir gain de cause », a-t-il ajouté  tout en projetant sur l’avenir : «Ce Chan nous apporté quelque chose individuellement et collectivement. C’est une vitrine pour les joueurs. On espère que des recruteurs ont suivi la compétition et que nous avons tapé dans l’œil d’un recruteur».

Les Etalons locaux arrivés à Tanger ce dimanche, sont en pleine répétition de gammes pour atteindre les objectifs escomptés. En deux matchs,  les poulains de Drissa Malo Saboteur ont enregistré un nul face à l’Angola (0-0) et une défaite contre le Congo (0-2). Les Etalons rencontrent les Lions indomptables locaux pendant qu'au même moment, les Palancas Negras croiseront les Diables rouges. Dans ce groupe D c’est le Congo (6 points+3) qui occupe la première place, suivi de l’Angola (4 points+1), du Burkina Faso (1 point-2) et du Cameroun (0 point-2).

Source : Agence d’Information du Burkina

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé