Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

SPORT

Mohamed Salah a été désigné Joueur africain de l’année 2017 lors de la cérémonie de remise des trophées de la Confédération africaine de football (CAF), le 4 janvier 2018 à Accra. L’Egyptien a devancé son partenaire à Liverpool (Angleterre) le sénégalais Sadio Mané ainsi que l’attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang.


C’est l’attaquant de Liverpool qui est désigné meilleur joueur africain de l’année 2017 damant ainsi le pion aux deux autres prétendants, le Sénégalais Sadio Mane, son coéquipier de Liverpool et le Gabonais Pierre Emerick Aubameyang, la star du Borussia Dortmund. Mohamed Salah succède ainsi à Riyad Mahrez, élu meilleur joueur africain de l’année 2016 et détenteur du Prix de la CAF du XI Africain 2016.

A 25 ans, Mohamed Salah marque ainsi l’histoire du football africain. Il est en effet devenu le tout premier Egyptien élu Joueur de l’année par la CAF. Jamais un footballeur d'Egypte n’avait remporté cette prestigieuse distinction décernée depuis 1992. L’ailier de Liverpool (Angleterre) a ainsi réussi là où son illustre compatriote Mohamed Aboutrika, 2e au classement du Joueur africain 2008, avait échoué.

TROPHÉES DE LA CAF 2017 :
Joueur de l’année : Mohamed Salah (EGY, Liverpool)
Joueuse de l’année : Asisat Oshoala (Nigeria/Dalian Quanjian)
Jeune joueur de l’année : Patson Daka (Zambie/Liefering)
Entraîneur de l’année : Hector Cuper (Egypte)
Club de l’année : Wydad Casablanca (Maroc)
Equipe nationale masculine de l’année : Egypte
Equipe nationale féminine de l’année : Afrique du Sud
Onze de l'année :
Aymen Mathlouthi (Tunisie/Etoile du Sahel) -
Ahmed Fathy (Egypte/Al Ahly), Eric Bailly (Côte d'Ivoire/Manchester Utd), Ali Maaloul (Tunisie/Al Ahly) -
Mohamed Ounnajem (Maroc/Wydad Casablanca), Karim El Ahmadi (Maroc/Feyenoord), Junior Ajayi (Nigeria/Al Ahly), Achraf Bencharki (Maroc/Wydad Casablanca) -
Khalid Boutaib (Maroc/Yeni Malatyaspor), Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), Taha Yassine Khenissi (Tunisie/Espérance Tunis)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir