Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SPORT

L’international burkinabè Aristide Bance est toujours dans l'attente des conclusions des échanges engagés entre son avocat et son club.


En rappel, le club égyptien selon le joueur, lui doit deux mois de salaire. En plus, la maison et la voiture promises ne sont que fiction selon le joueur. Après son séjour à l'occasion du match des Etalons contre le Cap vert le 14 novembre dernier à Ouagadougou, les dirigeants de Al Masry ont rassuré l'attaquant des Etalons que tout est réglé et qu'il pouvait regagner le Caire. Ce qu'il fit. Mais à sa grande surprise, les dirigeants du club égyptien, via son compte Twitter, annoncent une sanction contre Aristide Bance pour n'avoir pas assisté aux entraînements.

Deux mois de salaire à couper, ce qui correspond aux arriérés que Al Masry doit à M. Bance. C'est ainsi que le joueur s’est fâché et a quitté le Caire pour Abidjan où il est actuellement. Depuis le lundi 20 novembre, le club le sollicite à nouveau mais Bance l'oriente vers son avocat qui est désormais l'interlocuteur du club. Visiblement fatigué des promesses non tenues, Aristide Bance ne semble plus avoir la tête en Egypte, surtout que d'autres clubs sont déjà à ses trousses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir