Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SPORT

L’international burkinabè Aristide Bance est toujours dans l'attente des conclusions des échanges engagés entre son avocat et son club.


En rappel, le club égyptien selon le joueur, lui doit deux mois de salaire. En plus, la maison et la voiture promises ne sont que fiction selon le joueur. Après son séjour à l'occasion du match des Etalons contre le Cap vert le 14 novembre dernier à Ouagadougou, les dirigeants de Al Masry ont rassuré l'attaquant des Etalons que tout est réglé et qu'il pouvait regagner le Caire. Ce qu'il fit. Mais à sa grande surprise, les dirigeants du club égyptien, via son compte Twitter, annoncent une sanction contre Aristide Bance pour n'avoir pas assisté aux entraînements.

Deux mois de salaire à couper, ce qui correspond aux arriérés que Al Masry doit à M. Bance. C'est ainsi que le joueur s’est fâché et a quitté le Caire pour Abidjan où il est actuellement. Depuis le lundi 20 novembre, le club le sollicite à nouveau mais Bance l'oriente vers son avocat qui est désormais l'interlocuteur du club. Visiblement fatigué des promesses non tenues, Aristide Bance ne semble plus avoir la tête en Egypte, surtout que d'autres clubs sont déjà à ses trousses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé