Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires
Rwanda: l'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées d'incitation à l'insurrection
Burkina Faso: la justice française autorise l'extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, poursuivi dans l'affaire Norbert
Burkina: les syndicats de l'éducation appellent les enseignants à suspendre de toute forme d’évaluation pour compter de ce lundi 3 décembre
Région de l'Est: la gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants sur l’axe Fada-Bougui (lefaso.net). 
Etats-Unis: le 41e président américain, George H. W. Bush, est décédé ce vendredi 30 novembre 2018 à l'âge de 94 ans

SPORT

Est-ce la fin de la collaboration entre l’international burkinabè Aristide Bancé et son club égyptien d’Al Masry ? Sur sa page Facebook, l’attaquant des Etalons annonce qu’il quitte le club –une seconde fois- parce que celui n’a pas honoré son contrat. Lisez-plutôt.

«Ce soir je rentre chez moi. Ces derniers temps vous avez eu écho du litige qui m'oppose à mon club d’Al Masry suite à son non-respect de notre contrat. Pour exprimer mon mécontentement j'ai dû abandonner le championnat en cours. Cependant, après un accord trouvé où les dirigeants se sont engagés à respecter leur signature, je suis revenu en club, pensant que nous serions allés sur de meilleures bases, et ayant cru surtout à la sincérité de mes hôtes. Mais que non, encore les mêmes incertitudes. Les mêmes irrespects.

Et on voudrait taxer son joueur d'indiscipliné en lui infligeant en plus des amendes aberrantes? Hallucinant ! Inacceptable. Alors qu'on ne donne pas soi-même l'exemple de la discipline en honorant son contrat et sa parole donnée. Référez-vous au mail de mon avocat. J'avais plié bagage une première fois. Je m'en vais à nouveau. JE NE SUIS PAS UN ESCLAVE, je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais !!!!!!!!! Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! Aristide Bancé.»

C’est en juillet 2017 que la star du football burkinabè avait quitté le club ivoirien de l’Asec Mimosa pour le club égyptien où il a signé un contrat de deux ans. Il a claqué une première fois la porte du club début novembre pour protester contre le non-respect des engagements des dirigeants, avant de revenir sur sa décision, ayant reçu des promesses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir