Aujourd'hui,
URGENT
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali
Burkina: au moins 8 personnes ont perdu la vie le samedi 11 mai sur l’axe Bittou-Cinkansé-frontière du Togo
USA: la messagerie WhatsApp infectée par un logiciel espion israélien
Russie: Vladimir Poutine souhaite «rétablir des relations complètes» avec Washington

SPORT

Pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, zone Afrique,  le Burkina Faso s’est imposé 4 buts à 0 face au Cap Vert ce mardi 14 novembre 2017  au stade du 4 Aout. Les Etalons du Burkina terminent ainsi 2e de la poule D derrière le Sénégal qui est venu à bout de l’Afrique du Sud, 2 buts à 1.

Préjuce Nakoulma a marqué un triplé (45,58, et 62e minutes) et Banou Diawara, dans les arrêts de jeu de la seconde période, a inscrit le 4e but. Malgré ce carton, les hommes de Paolo Duarté, ne participeront pas à la Coupe du Monde Russie 2018. Même une décision favorable du Tribunal arbitral du sport (TAS) ne permettra pas aux Burkinabè de jouer pour la première fois de leur histoire  à une Coupe du monde. 

Les Sénégalais avec leur victoire ce mardi contre l’Afrique du Sud sont officiellement qualifiés pour le mondial avec 14 points contre 9 pour le Burkina.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé