Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

SPORT

Selon la Fédération burkinabè de football, l'Afrique du sud a décidé en définitive de ne pas rejouer le match des qualifications de la coupe du monde 2018 le 10 novembre contre le Sénégal.


La Fédération sud-africaine de football (Safa) à l'instar de son homologue burkinabè entend saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) par une déclaration d'appel. La Safa compte également produire un mémoire en bonne et dû forme pour dénoncer ce qu’elle qualifie de «mascarade» de l'instance suprême du football mondial. Un revirement de situation qui pourrait remettre le Burkina Faso en selle pour la qualification de Russie 2018 même si certains sportifs burkinabè pensent qu'en ne rejouant pas ce match, l'Afrique du Sud risquerait d'être sanctionnée.

Si tel est le cas, les Lions du Sénégal qui ont 8 points après leur victoire contre le Cap Vert pourraient se retrouver avec 11. Ce qui les qualifierait de facto avant même la dernière journée. Le Burkina après sa défaite en Afrique du Sud se retrouve avec 5 points contre 6 pour le Cap Vert et 7 points pour les Bafana Bafana.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le 31 mai 2018, l’Assemblée nationale a adopté un nouveau code pénal qui abolit la peine de mort au Burkina Faso. Pour vous, c'est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé