Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

SPORT

Le championnat national de première division de football a repris ce vendredi 25 novembre 2016. Le match inaugural de cette saison sportive 2016-2017 de football a opposé le Rahimo FC à l’AS Police. C’était au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Un match qui s’est soldé par un score de parité (1-1).

 

 

Pour un match inaugural du championnat D1, ce fut un pari réussi pour la Ligue professionnelle de football. L’ambiance au stade Wobi de Bobo-Dioulasso a donné raison aux organisateurs qui ont décidé cette année de délocaliser cet évènement dans la ville de Sya.

Pour le colonel Sita Sangaré, président réélu à la tête de la Fédération burkinabè de football le 10 novembre dernier, «la saison 2016-2017 qui s’ouvre à Bobo-Dioulasso dans le mythique stade Wobi qui a vu éclore d’énormes talents pour le football burkinabè est peut être un signe du destin. Comme vous le savez, mon programme pour les quatre années à venir est basé sur la politique de la relève. Bobo-Dioulasso a toujours été considéré comme le creuset du football burkinabè. C’est donc reparti sur les bases pour lancer le renouveau du football burkinabè.»

Le président Sangaré semble ne pas avoir tort en prononçant ces paroles à la cérémonie inaugurale. Le Rahimo FC, adossé à un centre de formation et l’As Police, composés essentiellement de jeunes joueurs, ont durant les 90 mn gratifié le public bobolais d’un football bien plaisant.

C’est l’équipe de Rahimo qui ouvre les hostilités grâce à Ibrahim Latif Coulibaly à la 32è mn de jeu sur une belle tête plongeante. Le score restera inchangé jusqu’à la mi-temps. A la reprise, les policiers reviennent avec plus d’arguments et de volonté. A la 66è mn, Elie Yaméogo égalise pour l’AS Police, ramenant ainsi les deux formations à égalité.

Résultats provisoires des matchs avancés de la 1ère journée du Fasofoot 

RAHIMO FC # AS POLICE  : 1-1 (Stade Wobi)

 -ASFA –Y # AJEB : 0 – 1  (stade Joseph Conombo)

 -USO # SANTOS : 0 – 0   (stade Joseph Conombo)

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir