Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

SPORT

Le ministre cubain des Sports, Antonio Eduardo Becali Garrido, séjourne au Burkina Faso depuis le mardi 19 septembre. Au cours de sa visite de 48 heures (19 au 20 septembre 2017), Antonio Garrido rencontrera plusieurs personnalités dont le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba. Il visitera également des infrastructures sportives et finalisera des dossiers de coopération entre les deux pays en matière de sport.


La visite du ministre Antonio Garrido a commencé par une audience avec son homologue burkinabè Taïrou Bangré. «Je viens ici après la visite à Cuba du ministre burkinabè des Sports. Avec lui, nous avions convenu de la mise en œuvre d’un projet qu’il a très bien conçu. Nous allons donc commencer une bonne collaboration sportive», a expliqué Antonio Eduardo Becali Garrido. Pour commencer cette collaboration, des entraineurs professionnels cubains en saut en hauteur et en course viendront apporter leur expertise au Burkina Faso.

M. Garrido a également annoncé la venue d’un entraineur professionnel en boxe. «Cuba a obtenu le premier prix au dernier championnat du monde de boxe avec 7 athlètes en finale et 5 médailles d’or. Les athlètes burkinabè ont les mêmes caractéristiques et les mêmes conditions physiques que les athlètes cubains. Nos spécialistes pourront donc apporter leurs expériences pour que le Burkina Faso ait de bons résultats au niveau international. C’est donc un projet très humain et solidaire entre les deux pays», a conclu M. Garrido.

Pour sa part, Taïrou Bangré, le ministre burkinabè des Sports, a indiqué que «Cuba est une référence en matière de sports notamment en athlétisme et la boxe». Et à l’en croire, les experts cubains arriveront à Ouagadougou d’ici la fin de l’année. Le Cuba soutiendra également le Burkina dans la réalisation d’un centre médical des sports.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé