Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Photo: ALGR/FBF

SPORT

Le match Lions du Senegal-Étalons du Burkina s'est soldé par un nul et vierge (0-0) à la grande déception du public sénégalais qui a envahi le stade Leopold Sédar Senghor de Dakar.

Un nul qui conforte le Burkina dans son rôle de leader du groupe après la victoire du Cap Vert sur l'Afrique du Sud (2-1). Avec 5 points au compteur, contre 4 pour le Sénégal et l'Afrique du Sud, (le Cap-Vert a 3 points), les poulains de Paulo Duarte ont l'obligation de terminer en beauté cette double confrontation avec le Sénégal le 5 septembre prochain à Ouagadougou s'ils veulent définitivement emprunter la voie de Russie 2018.

C'est une belle équipe du Burkina qui a su contrer les velléités offensives du Sénégal, avec un gardien de but, Hervé Koffi, encore et toujours bien inspiré.  Sa souplesse et sa vigilance ont permis au Burkina  d' eviter des buts. A son image , l'équipe s'est bien battue.  On peut seulement regretter le nombre élevé de cartons jaunes. En Effet, Bakary Koné, Blati Touré, Yssouf Paro et l'emblématique capitaine Charles Kaboré ont été avertis au cours du jeu.

C'est le 2e carton jaune pour Charles Kaboré qui sera donc suspendu pour le rendez vous du 5 Septembre à Ouagadougou. Un coup dur certes mais le groupe reste solide et engagé à aller  jusqu'au bout de son objectif: se qualifier pour la première fois à la plus grande fête du football mondial. C'est possible.

Alexandre Le Grand Rouamba/FBF

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir