Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

SPORT

Grâce à un triplé de son meneur de jeu Blaise Yaméogo, L’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) a remporté la Coupe du Faso 2017 en battant l’Union sportive des forces armées (USFA) par le score de 3 à 2 ce samedi 5 août 2017.


Ce fut un match palpitant certes mais très plaisant et digne d’une finale de coupe. Devant le chef de l’Etat, les membres du gouvernement et le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, Blaise Yaméogo et ses coéquipiers sont allés puiser la dernière énergie en eux pour venir à bout de l’USFA qui était déterminée à repartir avec dame coupe édition 2017.

Et de deux pour Blaise Yaméogo qui remporte son deuxième trophée consécutif. Vainqueur de la coupe du Faso 2016 avec le Rail Club du Kadiogo (RCK), l’attaquant de l’EFO a marqué les trois buts de son équipe ce samedi au stade du 4-Août. Dès la 21e mn, il ouvre le score suite à une passe de l’Ivoirien Bernard Konan. Le même Yaméogo revient à la charge à la 30e mn en inscrivant le second but de la rencontre.

Avant la mi-temps, l’équipe de Mousso Ouédraogo se ressaisit et réduit le score (1-2) grâce à Salam Kagambèga, le meilleur buteur de l’USFA en championnat. Après la pause, l’USFA plus entreprenante, revient à égalité du score grâce au Togolais Latif Tchanilé qui égalise de la tête. Mais les militaires n’auront pas le temps de savourer cette égalisation. Sur le corner qui s’en suit, Blaise Yaméogo, encore une fois, profite d’une faute de main de Sylvain Charouf Dao pour inscrire le troisième but (3-2), synonyme de victoire.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé