Aujourd'hui,
URGENT
Crise à l’UPC: Zéphirin Diabré invite les militants au calme
Justice militaire : le commissaire du gouvernement a fait appel de la liberté provisoire accordée à Djibril Bassolé.
Côte d’Ivoire: Tiken Jah Fakoly envisage de rendre visite aux prisonniers politiques. 
Catalogne : le président régional, Carles Puigdemont, opte pour un dialogue avec Madrid.
Kenya:  l'opposant Raila Odinga annonce son retrait de la présidentielle du 26 octobre.
Economie:  l’ex footballeur français Lilian Thuram rejoint le camp des activistes anti-franc CFA.
Culture: Alassane Ouango installé en tant que nouveau directeur général du Musée national.
Mondial 2018: Le Burkina battu par l’Afrique du Sud (1-3).
Putsch manqué de sep: L'audience de confirmation des charges des 107 inculpés renvoyée au 25 octobre
Politique nationale: Saran Sérémé quitte la présidence du PDC

SPORT

Après sa première médaille d’or mardi, l’heptathlonienne Marthe Yasmine Koala du Burkina a signé son doublé en décrochant une seconde médaille d’or au saut en longueur ce mercredi 26 juillet 2017 à ces VIIIè jeux de la Francophonie. Chez les hommes, Bienvenu Sawadogo a décroché l’argent aux 400m.


6,52m, c’est la nouvelle performance de Marthe Koala qui bat ainsi son propre record (6,46m). Cette victoire de la Burkinabè a pourtant failli lui échapper lorsque la Camerounaise, Sandrine M’Boumi a effectué un saut de 6,34m alors que Marthe Koala était à 6,30 après son troisième saut. Au quatrième essaie, la Burkinabè passe, question de se concentrer au maximum pour aller chercher la qualification au cinquième saut avec une moyenne de 6,52, qui fait d’elle la championne de ces jeux de la Francophonie en saut en longueur chez les dames. Marthe Koala se qualifie du coup pour les prochains mondiaux de Londres.

«C’est une très grande satisfaction parce que j’étais classée troisième au début et il fallait que je sorte tout ce que j’avais dans les tripes. Surtout que je me sentais en forme aujourd’hui. La médaille d’hier m’a beaucoup motivé et je savais que je pouvais décrocher cette médaille», a confié Marthe Koala. Elle dédie par ailleurs, cette victoire à tout le peuple burkinabè, à ses entraineurs et à tous ceux qui l’ont soutenu.

Chez les hommes, Bienvenu Sawadogo après s’être brillamment qualifié hier mardi pour la finale, a su maintenir le cap en allant décrocher la médaille d’argent avec une performance de 46’89 contre 46’41 pour le Canadien, vainqueur de cette série des 400m chez les hommes. Bienvenu Sawadogo bat ainsi son propre record qui était de 47’45. Pour l’athlète, «la saison se termine bien et les remerciements reviennent à tout le peuple burkinabè avec en tête le président Roch Marc Kaboré et le ministre des Sports et Loisirs, Taïrou Bangré». La prochaine athlète attendue pour une autre médaille, est la lanceuse du marteau, Leaticia Bambara qui rentre en scène ce jeudi 27 juillet au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir