Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

SPORT

Convoqué par la gendarmerie nationale, Amado Traore, président du Rail club du Kadiogo (RCK), a été entendu dans la matinée du lundi 19 juin 2017. Selon des sources proches de M. Traoré, il aurait été auditionné sur les incidents qui se sont produits suite au match retour de la ligue des champions CAF entre le RCK et l'Union sportive de la Médina d’Algérie (USMA) joué à Ouagadougou le 18 mars dernier.

Les mêmes sources ont expliqué à Fasozine que, quelques jours auparavant, c'est le colonel Yacouba Ouedraogo, président de SALITAS, club de deuxième division, qui aurait été entendu par la gendarmerie et convoqué par la suite à la Fédération burkinabè de football (FBF). Il lui serait reproché d'avoir donné de l'argent à un arbitre à la veille des fêtes de fin d'année. Le colonel Yacouba est soupçonné de tentative de corruption pour avoir donné une somme de 20 mille francs CFA à un arbitre.

Et pourtant le colonel Yac avoue que c'est de l'argent qu'il a offert à une connaissance pour les fêtes comme il le fait à bien d'autres personnes à pareils moments. L'arbitre en question serait le frère d'un des collaborateurs du colonel et c'était à la veille des fêtes de fin d'année 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir