Aujourd'hui,
URGENT
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»

A gauche, le ministre Bangré procédant à la pose de la première pierre (Ph. SM)

SPORT

Le très réputé plateau Yéguéré au secteur 10 de Bobo-Dioulasso aura un autre visage, celui d’un complexe sportif, avec toutes les commodités y afférant. En effet, samedi 29 avril 2017, dans la matinée, le ministre des Sports Taïrou Bangré, a procédé à la pose de la première pierre des travaux de rénovation dudit espace. Une initiative du gouvernement, à travers le Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs.


Ce terrain de football est une référence en matière de sport pour les jeunes, pour les organisateurs d’événementiels ainsi que pour la détente les soirs. Sauf que depuis, le terrain n’est pas clôturé, reste un espace vide, sans aucune infrastructure proprement dite.

C’est donc pour donner au plateau Yéguéré une image digne de sa réputation que le gouvernement a décidé de sa transformation en complexe sportif. Déjà, la clôture, dont a la charge l’entreprise GSI (Groupe Sanga international), sera réceptionnée dans tout au plus un mois et demi, selon le directeur général de l’entreprise. Toute chose que le 1er adjoint au maire central, Martin Coulibaly, a saluée avec enthousiasme.

C’est un gros chantier que Marc Sanou, le  directeur général du Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs, estime à environ 200 millions de F CFA.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé