Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

A gauche, le ministre Bangré procédant à la pose de la première pierre (Ph. SM)

SPORT

Le très réputé plateau Yéguéré au secteur 10 de Bobo-Dioulasso aura un autre visage, celui d’un complexe sportif, avec toutes les commodités y afférant. En effet, samedi 29 avril 2017, dans la matinée, le ministre des Sports Taïrou Bangré, a procédé à la pose de la première pierre des travaux de rénovation dudit espace. Une initiative du gouvernement, à travers le Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs.


Ce terrain de football est une référence en matière de sport pour les jeunes, pour les organisateurs d’événementiels ainsi que pour la détente les soirs. Sauf que depuis, le terrain n’est pas clôturé, reste un espace vide, sans aucune infrastructure proprement dite.

C’est donc pour donner au plateau Yéguéré une image digne de sa réputation que le gouvernement a décidé de sa transformation en complexe sportif. Déjà, la clôture, dont a la charge l’entreprise GSI (Groupe Sanga international), sera réceptionnée dans tout au plus un mois et demi, selon le directeur général de l’entreprise. Toute chose que le 1er adjoint au maire central, Martin Coulibaly, a saluée avec enthousiasme.

C’est un gros chantier que Marc Sanou, le  directeur général du Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs, estime à environ 200 millions de F CFA.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé