Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

SPORT

L’attaquant du FC Nantes Préjuce Nakoulma a été l’auteur d’un doublé salvateur à la Mosson face au Préjuce Nakoulma HSC (2-3) samedi.


Auteur d’une bonne prestation face à l’AS Monaco malgré la large défaite des Canaris dimanche dernier à Louis II (4-0), Préjuce Nakoulma a continué sur cette droite ligne en étant même cette fois décisif à Montpellier hier soir (2-3). Grâce à deux buts (24e et 68e), le Burkinabé a plané sur la rencontre et a été l’un des acteurs majeurs de la victoire des siens à la Mosson.

« Sur le premier but, cela a été un coup de chance, mais j’ai bien suivi, En seconde période, on a montré qu’on était très forts mentalement. Car Montpellier a vraiment attaqué et nous a mis en danger », décrypte le joueur.

Auteur d’une bonne Coupe d'Afrique des nations 2017, Préjuce Nakoulma a signé en février pour deux saisons et demie au FC Nantes, en première division française. Ce Burkinabè de 29 ans a fait l’essentiel de sa carrière en Pologne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé