Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

SPORT

L’attaquant du FC Nantes Préjuce Nakoulma a été l’auteur d’un doublé salvateur à la Mosson face au Préjuce Nakoulma HSC (2-3) samedi.


Auteur d’une bonne prestation face à l’AS Monaco malgré la large défaite des Canaris dimanche dernier à Louis II (4-0), Préjuce Nakoulma a continué sur cette droite ligne en étant même cette fois décisif à Montpellier hier soir (2-3). Grâce à deux buts (24e et 68e), le Burkinabé a plané sur la rencontre et a été l’un des acteurs majeurs de la victoire des siens à la Mosson.

« Sur le premier but, cela a été un coup de chance, mais j’ai bien suivi, En seconde période, on a montré qu’on était très forts mentalement. Car Montpellier a vraiment attaqué et nous a mis en danger », décrypte le joueur.

Auteur d’une bonne Coupe d'Afrique des nations 2017, Préjuce Nakoulma a signé en février pour deux saisons et demie au FC Nantes, en première division française. Ce Burkinabè de 29 ans a fait l’essentiel de sa carrière en Pologne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé