Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Egypte, Sénégal, Côte d’Ivoire, Algérie, voilà les grands favoris de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, qui se déroule prochainement en Egypte. 

©football365.fr

La Côte d’Ivoire a réussi son entrée dans la compétition en battant ce lundi 24 juin 2019 l’Afrique du Sud par le score d’un but à 0. Grace à un but de Jonathan Kodjia à la 64e minute, les Ivoiriens rejoignent le Maroc vainqueur hier de la Namibie par le score de 1-0. 

©footmercato.net

Égypte, pays organisateur de la 32e Coupe d’Afrique des Nations (CAN) a battu ce vendredi 21 juin 2019, en match d’ouverture, le Zimbabwe par le score d’un but à 0.

©Dr

La CAN 2019 débute le 21 juin prochain en Egypte avec le match d’ouverture qui va mettre aux prises Les Pharaons aux Warriors du Zimbabwe. Comme à chaque édition de la prestigieuse compétition continentale, il y a les habitués mais surtout les petits nouveaux. Ces équipes qui se qualifient souvent à la surprise générale au détriment de certains cadors de l’Afrique. Pour cette édition, les Nations qu’on attendait le moins et qui se sont fait une place au soleil sont le Burundi, Madagascar et la Mauritanie. Sur les pelouses égyptiennes, elles se frotteront aux  meilleurs du cru et c’est peu de dire que ce ne sera pas une partie de plaisir.

Les Etalons karatékas reçus par le président de l'Assemblée nationale

Elu à la tête de la Fédération burkinabè de karaté-do le 6 mai 2017, Oumar Yugo est un influent homme d’affaire au pays des Hommes intègres. Réunir la grande famille du karaté-do, contribuer à préparer la relève aussi dans la pratique que dans la gestion du karaté-do, structurer la fédération, la promouvoir au haut niveau pour participer aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, le karaté-do féminin et l’arbitrage, sont autant de défis que l’homme entend relever au terme de son mandat. Pour lui, il s’agit de tout mettre en œuvre pour un karaté-do burkinabè opérationnel et compétitif. A mi-mandat, Oumar Yugo fait le bilan de cette discipline qui fait aujourd’hui des émules et la fierté nationale.

Le cyclisme était encore à l’honneur ce dimanche 16 juin 2019 sur l’avenue Charles de Gaulle de Ouagadougou. Premier du genre, le «Grand prix cycliste du président de la Fédération Burkinabè de cyclisme», Yasnémanégré Sawadogo a été remporté par Paul Daumont de l’AS Bessel pour avoir parcouru les 153,300 km en 3h56mn51s, soit une vitesse moyenne de 38,834 km/h.

Image d'illustration

Dans le classement Fifa de ce mois de juin 2019, le Burkina est placée à la 9e place au niveau africain et 59e sur le plan mondial. Le Sénégal occupe la première place africaine et 22e au niveau mondial. Il est suivi par la Tunisie (2e en Afrique) et 25e au plan mondial. Le podium est complété par le Nigéria (3e en Afrique) et 45e mondial.

©Radio Oméga

Le Sabot d’or, soirée de gala et de récompense des meilleurs acteurs du Fasofoot aura lieu le 19 juin 2019. Cette année encore, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour relever le défi de l’excellence. En prélude à l’évènement, les grandes lignes ont été dévoilées aux journalistes ce mercredi 12 juin 2019 au détour d’une conférence de presse.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu l’homme le plus fort du monde, le Burkinabè Cheik Hamed Al-Hassane Sanou, alias Iron Biby, ce mardi en fin de matinée.

Le 26 mai dernier naissait à Grand Bassam en Côte d’Ivoire, Confédération africaine de pétanque (CAP). Déterminées dans un esprit de responsabilité à travailler pour le rayonnement de la pétanque au plan continental, une quinzaine de fédérations venaient ainsi de prendre leur destin en main, vu que la Confédération africaine des sports boule (CASB) que dirige le Béninois Ibrahim  Idrissou ne répondait plus aux attentes des boulistes africains. Présent à Ouagadougou au Burkina dans le cadre du tournoi de la CEDEAO, le tout nouveau président de cette confédération, l’Ivoirien Léopold Vincent Touré est revenu sur les enjeux et défis de la nouvelle CAP.

Dans le cadre de la commémoration du 44e anniversaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), la Fédération burkinabè de pétanque (FBP) a organisé la coupe CEDEAO les 8 et 9 juin 2019 à Ouagadougou. Quatrième du genre, ce tournoi a permis à plusieurs pays de la sous-région, de rivaliser d’ardeur en attendant d’autres joutes continentaux. A l’issue de cette édition 2019 qui a connu la participation de 94 clubs contre 92 en 2018, c’est l’équipe nationale du Burkina qui a remporté dame coupe face au club venu de Koudougou (11-0).

Le verdict est tombé ce jeudi 6 juin pour cette édition 2019 du Onze d’or du magazine français Onze mondial. L’heureux gagnant est l’attaquant sénégalais Sadio Mané.