Back Vous êtes ici : Accueil LE BLOG DE BARKBIIGA RD Congo: Goma ou la tentation du M23

RD Congo: Goma ou la tentation du M23

Le Mouvement rebelle du 23 mars (M23) qui convoite militairement la région du Nord-Kivu ne s’embarrasse plus des formes. Il surfe désormais sur la fragilité sécuritaire de la zone pour justifier son occupation dont l’effectivité n’est plus un secret pour les autorités officielles congolaises.

 

Mais le hic dans le jeu d’affrontement auquel se livrent les forces rebelles et l’armée régulière, c’est la prise en otage des populations civiles qui ne savent plus à quel saint se vouer. Des attaques intervenues les 22 et 24 septembre derniers ont fait au moins trois morts et quatre blessés. Une situation sur laquelle saute le M23 comme du pain béni pour s’emparer de la ville de Goma au prétexte que l’Etat congolais n’y assure pas la sécurité des habitants. En fait, le mouvement rebelle qui ne fait plus de mystère sur sa volonté de s’enraciner dans cette partie du Congo, espère profiter des troubles qu’il y sème pour devenir incontournable. Des manœuvres qui n’échappent pas à la vigilance des autorités congolaises. Mais ces dernières auront-elles la capacité de faire barrage à la tentative d’occupation dans la durée amorcée par le M23?
L’équation n’est pas simple pour le gouvernement congolais. Pour espérer arrêter l’avancée des troupes rebelles qui évoluent à grands pas vers Goma, il faut encore que l’Armée régulière ait les moyens de les repousser. Or, tout porte à croire que ce qui aiguise l’appétit du M23, c’est bien parce que le mouvement rebelle a conscience qu’il n’y a rien en face.

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vos coordonnées:
Commentaire:
[b] [i] [u] [s] [url] [quote] [code] [img]   
:D:angry::angry-red::evil::idea::love::x:no-comments::ooo::pirate::?::(
:sleep::););)):0
Sécurité
Veuillez saisir le code anti-spam que vous pouvez lire dans l'image.