Aujourd'hui,

SOCIETE

Le  préfet du département d’Oursi, province de l’Oudalan, région du Sahel, a été tué dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 mai 2018 par des individus armés non identifiés.

Le préfet Patrice Kaboré, officier de police, a été assassiné à son domicile. Les individus armés auraient incendié par la suite la maison de la victime et saccagé la préfecture selon des sources locales citées par les médias.

En rappel, le 8 avril dernier, le maire de la commune rurale de Koutougou (Province du Soum),  Hamidou Koundaba avait été tué dans des circonstances similaires. 

Le communiqué de la Police nationale

 

Des mots pour le dire...

Sondage

La décision prise par l'Assemblée nationale d'autoriser le vote des Burkinabè de l'étranger avec uniquement la carte d'identité et le passeport est-elle, selon vous:

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé