Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La Brigade de recherche et d'intervention (BRI), dans le cadre de la lutte contre la fraude et les trafics illicites, a procédé, sous le leadership de l'inspecteur central des douanes Jean Marie Kaboré, à la saisie de 132 sacs de 50 kg de cyanure, soit 6600 kg ; et de 108 cartons de perfuseurs importés sans autorisation, selon un communiqué du service de communication de la douane burkinabè. 

D'après le document, ces saisies qui ont eu lieu le vendredi 22 juillet 2022 sont estimées respectivement aux valeurs de 16 500 000 francs CFA et 10 000 000 de francs CFA, soit une valeur totale estimée à 26 500 000 francs CFA.

Ces saisies ont permis d'éviter le déversement illégal des produits ci-dessus cités sur le territoire national et contribuent non seulement à protéger l'environnement mais aussi et surtout la santé humaine. 

Le Directeur Général des Douanes a invité  les opérateurs économiques au respect des règles qui régissent l'importation des produits dans notre pays, et d'autre part, et encouragé les populations à accompagner les services des douanes dans l'exécution de leur mission de lutte contre la fraude et les trafics illicites.

Il a également exhorté es populations à dénoncer tout cas suspect de trafic illicite auprès des services des douanes.