Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

SOCIETE

Le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Boulmiougou a mis aux arrêts un groupe de trois (03) individus soupçonnés d’avoir commis un nombre important d’actes de grand banditisme au cours de ces derniers mois.


En effet, depuis déjà plusieurs mois, ledit Commissariat de Police enregistre de façon récurrente, des plaintes pour vols à main armée (attaques à main armée) sur les chemins publics ou dans les domiciles, vols avec effraction (cambriolages), etc. Suite à des investigations menées, sa Brigade de Recherches a pu interpeler trois (03) individus faisant partie d’un groupe de malfrats qui seraient spécialisés dans les vols et recels de vélomoteurs et d’appareils électroménagers.

Les noms des personnes suspectes sont les suivants:

- Albert N. (NANA);
- Arzouma Désiré Y. (YAMEOGO) dit Rachid;
- Issaka L. (LENGLENGUE) alias Wountang.

Ces personnes ont été interpellées grâce au jeu des réquisitions adressées aux sociétés de téléphonies mobiles et la collaboration de certaines personnes. Cependant, d’autres individus suspects qui seraient membres de ce groupe courent toujours car ayant eu vent des opérations en cours.

Certains membres du groupe ont pour rôle de repérer les domiciles de personnes prétendument aisées ou pouvant détenir chez elles de fortes sommes d’argent tandis que d’autres sont chargées de s’introduire par effraction ou par un passage (portes des arrières cours) laissé négligemment ouvert par les propriétaires des lieux, pour obliger les victimes, au moyen d’armes à feu ou d’armes blanches, à leur remettre leurs biens.
Par ailleurs, il arrive quelques fois, que ces malfrats repèrent les victimes dans certains endroits où elles seraient susceptibles d’y avoir retiré d’importantes sommes d’argent (banques, caisses populaires, agences Western Union, agences Airtel money, etc..) ou les individus prétendument fréquentés par des aisés (grands hôtels, grand restaurants, aéroports, etc…) et les suivent jusqu’à leurs domiciles pour enfin communiquer leurs localisations géographiques à leurs acolytes qui y opèrent plus tard, souvent très tard dans la nuit.

Les objets suivants ont été saisis entre leurs mains:


* Six (06) vélomoteurs composés comme suit:
* Deux (02) vélomoteurs de marque « YAMAHA » 135 couleur rouge-blanche;
* Un (01) vélomoteur de marque « Crypton »;
* Un (01) vélomoteur de marque « Exciter »;
* Un (01) vélomoteur de marque « Force X »;
* Un (01) vélomoteur de marque « VEGA R.R » de couleur rouge noire;
* Deux (02) réfrigérateurs de marques « LG » et « Sharp »;
* Deux (02) radios boomer;
* Trois (03) décodeurs;
* Deux (02) tables à télé;
* Quatre (04) chaises en plastique;
* Seize (16) téléviseurs écran plasma de diverses marques.

Conseils pratiques à l’attention du public:
L’insécurité sévit actuellement dans nos quartiers et sous divers aspects. Que devons-nous faire pour la réduire efficacement ?
La Police Nationale lance un appel au renforcement de la collaboration communautaire voire populaire en vue de lutter réellement et efficacement contre le grand banditisme sous toutes ses formes. Pour rappel, les numéros verts suivants mis à votre disposition: le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) ou le 1010 (Centre National de Veille et d’Alerte) pour dénoncer tout cas suspect aux forces de sécurité.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens

Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police Nationale

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé