Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Inata et Arbinda: telles sont les localités qui ont reçu la visite du Général Simporé accompagné du CEMGA ce lundi 06 décembre 2021. Objectif, galvaniser les unités et les encourager dans leur mission de défense et  de sécurisation du territoire.

A l'occasion,  les deux hauts responsables militaires ont échangé avec les hommes et  ont évalué la situation opérationnelle. Ils ont, à Arbinda, rencontré les autorités administratives, coutumières et réligieuses,  pour leur transmettre un message d'espoir et leur dire combien leur combativité auprès des unités est fortement appréciée. 

Des sujets relatifs  aux conditions des  VDP, des déplacés internes et bien d'autres relatifs aux conséquences du terrorisme ont été abordés . 

Cette sortie a permis de voir des hommes engagés et déterminés, dans des conditions très exigeantes, à défendre vigoureusement la Patrie à Inata et Arbinda.

"Je retiendrai surtout la parfaite symbiose entre VDP, gendarmes et militaires d'une part, et entre forces de défense et population d'autre part à Arbinda. Cet exemple mérite d'être dupliqué dans d'autres localités", dira le MDNAC.

Pour le représentant des notables de Arbinda, cette visite, au-delà de la considération à eux faite, met du baume dans leurs cœurs. Il en a profité pour magnifier la parfaite entente entre populations  et FDS avant de conclure que Arbinda restera debout.

Il faut noter que c'est une population sortie nombreuse qui a accueilli le MDNAC et sa suite à Arbinda.