Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

C’est un réseau fort de cinq (05) membres, dont le plus jeune est âgé de 37 ans et le plus âgé 57 ans, tous déjà fichiers par les services de Police pour des infractions similaires de vols et recels de vélomoteurs dans la ville de Ouagadougou. 

Suivant un mode opératoire qui leur est propre, ils évoluaient en binômes et ciblaient les lieux de commerce tels que les boutiques, les merceries et les boulangeries. A l’aide d’un lot de clés, l’un d’eux passait en essai tous les engins trouvés sur place, tandis que son acolyte faisait le guet ou se faisait passer pour un client. Dès qu’un engin était déverrouillé, celui qui était aux aguets vient l’emporter et l’autre à son tour joue au client avant de s’échapper. 

Les engins ainsi dérobés étaient vendus à un receleur selon un montant qui varie entre 125.000 et 200.000 FCFA en fonction de l’état de l’engin. Ces vélomoteurs étaient ensuite revendus dans un pays voisin ou sur des sites d’orpaillage. D’autres par contre étaient déposés dans des parkings privés, attendant de trouver un preneur.  

Fort heureusement, le parcours de ces malfrats a été stoppé. En effet, ayant enregistré la plainte de leur dernière victime, le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Baskuy, a réussi à démanteler tout le réseau. 

Lors de leur interpellation, il a été trouvé en leur possession six (06) vélomoteurs, plusieurs dizaines de clés, des pièces détachées de vélomoteurs et divers autres objets.

La Police Nationale salue encore une fois la population pour sa franche collaboration qui a permis d’atteindre ce résultat. Par ailleurs, elle invite l’ensemble des citoyens à toujours dénoncer tout cas suspect aux numéros verts mis à leur disposition que sont : les 17, 16 et 1010.