Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La Police Nationale dans sa mission régalienne de protection des personnes et de leurs biens, par le biais du Commissariat de Police de l’Arrondissement de Nongr-Mâasom, vient de mettre un terme aux activités d’un réseau de présumés délinquants dans la ville de Ouagadougou. En effet, au nombre de cinq (05), ces présumés malfrats s’adonnaient à la Contrefaçon, l’importation illicite et la commercialisation frauduleuse de produits lubrifiants des marques TOTAL, SHELL et GENERAL.  

Selon les mis en cause, ils s’approvisionnaient de ces produits lubrifiants à partir de Cinkansé auprès d’un commerçant, lequel les importe d’un pays étranger. Ils les acheminaient ensuite à Ouagadougou avec les véhicules de transport ‘’Dina’’ suivant l’axe Cinkansé-Ouagadougou, tout en prenant le soin de contourner les services des Douanes. Une fois à Ouagadougou, les marchandises étaient déchargées et stockées dans certains quartiers de la capitale, pour être vendues aux usagers des engins à deux (02) ou trois (03) roues à des prix dérisoires. 

A l’issue des investigations, au total 3120 bidons d’huile de vidange contrefaite ont été saisis et répartis comme suit : 

- 1560 bidons d’huile de vidange contrefaite de la société SHELL; 

- 1284 bidons d’huile de vidange contrefaite de la société GENERAL;

- 276 bidons d’huile de vidange contrefaite de la société TOTAL.

Un véhicule fourgonnette et trois (03) tricycles ont également été saisis des mains des présumés malfrats. Le préjudice subi par ces trois sociétés s’évalue à près de 2.000.000.000 FCFA.

La Police Nationale remercie la population pour sa collaboration qui a permis d’atteindre ces résultats. Par ailleurs, elle l’invite à toujours dénoncer tout cas suspect aux numéros verts mis à sa disposition que sont : les 17, 16 et 1010. 

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !