Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Du 1er au 30 septembre 2021, le prix des décodeurs de CANAL+ est à 5 000 FCFA. C’est l’une des bonnes nouvelles annoncées le 1er septembre 2021 par la direction de la société, au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou. 

 Pendant cette conférence de presse, les responsables de CANAL+ BURKINA se sont succédés pour expliquer les détails de la promotion, qui concerne les décodeurs et les kits d’installation. Cette promotion, en vigueur depuis 1er septembre, cours jusqu’au 30 septembre.  

« Nous avons beaucoup de bonnes nouvelles pour les Burkinabè. La principale est que, pendant tout le mois de septembre, le prix de notre décodeur baisse. Ceux qui ne sont pas encore abonnés peuvent acquérir le décodeur au prix de cinq mille francs CFA, dès la formule Acces », explique Jonathan Lett, le directeur général de CANAL+ BURKINA, ajoutant que le prix de l’installation a aussi été revu à la baisse : il va coûter 2 000 francs CFA au lieu de 5 000. 

Les clients peuvent se rendre en boutique ou en acquérir avec les vendeurs de terrain qui parcourent la ville. «C’est une promotion qui tombe à pic, puisque l’actualité est riche ces temps-ci. Je pense à la série "Maitresse d’un homme marié" dont la saison 3 débute le 6 septembre. J’invite tout le monde à la regarder. C’est une série qui plait beaucoup. J’invite les Burkinabè à se réabonner à faire l’acquisition d’un décodeur pour suivre l’actualité. Les grands championnats ont redémarré. Que vous soyez fans de la Bundesliga, de la Ligue 1 ou d’autres championnats, vous trouverez votre bonheur. Et parce que nous sommes tous fiers d’être Burkinabè, il faut suivre et encourager Yves Fabrice Zango en finale de la Diamond League dans quelques jours. Nous croisons les doigts pour lui et nous regarderons toutes ses performances », a dit M. Lett. 

Si cette promotion a été mise en place, c’est pour permettre aux populations les plus fragiles économiquement de pouvoir s’offrir un décodeur et ainsi suivre le meilleur du divertissement, le meilleur du contenu. Et cela, quel que soit leur pouvoir d’achat, explique CANAL+ BURKINA. 

En plusieurs années d’existence au Burkina, la prix du décodeur CANAL+ a fortement baissé, fait observer le DG de la société.  « De 40 000 FCFA, il est passé à 10 000 F à partir de la formule Evasion ou même 1 000 F à partir de la formule Evasion+. Pour la petite anecdote, moi quand je suis arrivé au Burkina Faso en 2005, le prix du décodeur était à 200 000 FCFA. Et je n’ai pas pu me l’acheter parce que c’était beaucoup trop cher pour moi », confesse Jonathan Lett. 

Pour inciter les Burkinabè à rejoindre la grande famille CANAL+, la société compte rendre les programmes encore plus attrayants afin d’inciter ceux qui ne l’ont pas encore fait à s’abonner.