Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la deuxième promotion de l’Ecole nationale de la Garde de sécurité pénitentiaire (119 éléments) a effectué sa sortie ce 17 octobre
football : le Mali se qualifie pour les quarts de finale de la coupe du monde des cadets en battant l'Irak (5-1).
Togo: des heurts éclatent entre populations et forces de l’ordre après l’arrestation d’un imam proche de l’opposant Tikpi Atchadam.
Côte d'Ivoire: des douaniers «tabassés» et mis aux arrêts au premier jour d'une grève (koaci.com)
Soum:  des individus armés ont attaqué lundi le service environnemental de Belehede, sans faire de victimes.
Soum: deux armes et deux motos emportés dans l'attaque lundi soir du service environnemental de Belehede.
Médias : 78 542 673 FCFA accordés à la presse écrite au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias : 242 587 951 FCFA octroyés à la presse audiovisuelle au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée. 
Medias: 35 829 376 FCFA alloués à la presse en ligne au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias:  31 040 000 FCFA octroyés à la presse écrite en langue nationale au titre de la subvention de l'Etat à la presse privée 2017.

SOCIETE

Le quota des pèlerins du Burkina a été revu à la hausse pour le Hadj 2017 passant de 5.500 à 8.143 visas, a annoncé mercredi un communiqué du ministère de l’Administration territoriale.


Le communiqué explique que cette hausse du quota est une réponse à la sollicitation du Président du Faso auprès du Roi de l’Arabie Saoudite.
«Ainsi, les quotas des pèlerins du Burkina passent de 5500 à 8143, soit une augmentation de 49% qui équivaut à 2643 visas», détaille le document, qui ajoute qu’en outre, «le nombre de visas hors quota accordés aux organisateurs passe de 50 à 80.»

Par ailleurs, le gouvernement se dit engagé à «œuvrer pour la sélection d’un transporteur aérien des pèlerins, qui garantit les conditions de sécurité et offre un meilleur prix du billet d’avion.» Les premiers pèlerins burkinabè devraient embarquer vers la mi-août 2017.

Des mots pour le dire...

Sondage

Les députés démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) doivent purement et simplement rendre leur mandat et quitter le parti.

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé