Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Spécialisée dans le domaine des énergies renouvelables, Essakane Solar SAS est une filiale de l’entreprise française Total Eren et présente au Burkina Faso depuis avril 2016. Détentrice de la plus grande centrale hybride fioul solaire au monde, Essakane Solar SAS n’entend pas se dérober de sa responsabilité sociétale. Ce 10 novembre 2020, elle a procédé à la remise de 5 modules solaires au Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable (LETRE) de l’UFR/ SEA de l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou.
Ce don a été fait à l’Université Joseph Ki-Zerbo au cours d’une cérémonie qui a enregistré la présence du Secrétaire général de l’Université, Pr Abou Zouré, représentant le président de l’université.


5 modules de 117,5 watts chacun. C’est le don fait par Essakane Solar SAS au Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable de l’UFR SEA de l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. S’inscrivant dans le cadre de sa responsabilité sociétale, ce don de l’entreprise a été remis par la Directrice générale de Essakane Solar SAS, Emma Marie Blanche Kantiono.  Selon elle, Essakane Solar SAS s’engage par ce geste, à accompagner le secteur de l’éducation. Notamment pour le renforcement de capacités de formation des étudiants dans le domaine des énergies renouvelables. « C’est un geste très symbolique qui scelle le début d’un partenariat fructueux entre les deux structures que sont l’Université Joseph Ki- Zerbo et Essakane Solar SAS », a indiqué Mme Kantiono.

Pour sa part, le directeur du laboratoire thermique, Pr Kam Sié, a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance au donateur pour le don de ces 5 modules solaires. Pour lui, « Essakane Solar SAS est une entreprise citoyenne dont la responsabilité sociétale n’est plus à démontrer. En effet, sa contribution au développement durable est agissante au point qu’aujourd’hui, c’est le laboratoire (LETRE) qui en est le bénéficiaire ». Il ajoute que « C’est un coup de pouce qui permettra une meilleure activité pédagogique au bénéfice des étudiants dans les travaux pratiques » avant de promettre d’en faire bon usage aussi durablement que possible.

Selon le Pr Abou Zouré, secrétaire général, représentant le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, depuis quelques années, l’Université s’est engagée dans la professionnalisation des filières afin de permettre aux étudiants d’être opérationnels sur le marché de l’emploi dès la fin de leurs études. Ce qui a donc conduit, selon lui, à la révision des curricula de formation et de l’ouverture d’autres filières de formations dont celle de l’énergie solaire. Toutefois, les moyens matériels et financiers font défaut pour un décollage optimal des filières professionnalisantes, fait-il remarquer. Ce don de Essakane Solar SAS contribuera certainement à allier la théorie et la pratique dans la formation des étudiants.