Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

Le Président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN), Léandre Bassolé, a présidé ce mercredi à Ouagadougou, la cérémonie de lancement des sessions de formation professionnelle des fonctionnaires de police révoqués et des militaires radiés suite à la mutinerie de 2011.

Il avait pour l’occasion à ses côtés, le Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Jean-Philippe Dakouré, représentant le Ministre, et de nombreux responsables de centres de formation professionnelle, partenaires de mise en œuvre du projet.

« Dans notre société de connaissance, la compétence est l’investissement social majeur pour faire progresser et réussir pas seulement les salariés, mais aussi les auto-entrepreneurs et leurs entreprises », a souligné le président du HCRUN. Il a expliqué aux demandeurs que la compétence qu’ils acquerront à l’issue des formations est la clé de la compétitivité et de l’émancipation sociale. 

Sur les 345 postulants à la formation professionnelle reçus par le HCRUN, 80 le seront en élevage à la CEPAVI, 40 en conduite d’engins lourds au CFPRO et les 225 autres en mécanique auto, électricité, plomberie, menuiserie, maçonnerie, boulangerie, réparation de téléphone ou en informatique dans les centres de formation professionnelle du Ministère de la Jeunesse. Et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

La présente session de formation professionnelle est la mise en œuvre de l’article 5 du décret 2019-0819/PRES/PM/MINEFID/MJPEJ, qui prévoit que les militaires radiés et les fonctionnaires de police révoqués, ayant bénéficié de l’aide financière spéciale peuvent postuler, pour ceux qui le désirent, à une formation professionnelle adaptée à leurs niveaux dans un centre de formation. 

DCPM/MJPEJ