Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

SOCIETE

Le commissariat central de police de la ville de Boussé vient de mettre fin aux activités d’un réseau de présumés délinquants qui écumaient les populations de Boussé et de Ouagadougou.

En effet, spécialisé dans le vol et le trafic d’engins à deux et trois roues, le réseau, composé d’une dizaine de membres, était subdivisé en deux sous-groupes. 

Le premier se chargeait d’opérer à Boussé et à Ouagadougou dans les domiciles et lieux publics, notamment les parkings, et emportait aussi bien des vélomoteurs de toutes marques que des tricycles. Le second, quant à lui, avait pour rôle de convoyer le butin obtenu jusqu’à Douma, localité située à une trentaine de kilomètres de Ouahigouya et à Minta en territoire malien, pour y être livré à des revendeurs. 

Au moment de leur interpellation, les mis en cause avaient en leur possession, douze motocyclettes de diverses marques, deux tricycles, et divers autres objets dont deux plaques d’immatriculation et une carte grise.

La police nationale salue la collaboration des populations qui a permis l’atteinte de ce résultat. Elle les invite, par ailleurs, à toujours dénoncer tout cas suspect aux Forces de Défense et de Sécurité via les numéros verts que sont : le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) et le 1010 (Centre National de Veille et d’Alerte). 

Toute personne ayant perdu son engin dans ces circonstances est invitée à se rendre au Commissariat de Police de Boussé munie de document justificatif pour rentrer en possession de sa monture. 

Ci-joint, la liste des engins saisis et les numéros de série: