Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Dans ce communiqué de presse, la commune de Falagountou présente son plan de riposte concernant l’ensemble des couches et les services déconcentrés de l’Etat intervenant dans la commune.


Le 10 avril dernier, la commune de Falagountou a enregistré trois cas de la maladie à Coronavirus, ce qui a entrainé au niveau de la commune l’activation de notre plan de riposte dont les éléments préventifs étaient déjà mis en œuvre. C’est ainsi que, l’ensemble du conseil municipal, en étroite collaboration avec le comité régional de gestion de la crise et les services déconcentrés et compétents de l’Etat, a décidé de déployer un panier de mesures aussi bien sociales qu’économiques.

Notre objectif premier a été de limiter la propagation de la maladie en insistant sur les mesures de distanciation sociale et la mise en quarantaine des personnes à risque et aussi d’assurer la relève économique de la commune et de l’ensemble de sa population qui devrait faire face à cette situation difficile pour elle et pour le pays. Sans ignorer que notre commune, du fait de sa position géographique, fait déjà face au phénomène terroriste, le conseil municipal n’a pas dissocié la lutte contre le Covid-19 de celle déjà engagée contre le terrorisme.

Aussi, les conseillers ont-ils, dans le plan de riposte, renforcé les mesures de surveillance sécuritaire afin que la survenue de la maladie n’affaiblisse pas le dispositif sécuritaire. Le plan de riposte de la commune de Falagountou s’inscrit donc dans le cadre régional de la réponse au Covid-19 et est en droite ligne avec son plan communal de développement (PCD), lequel PCD s’inspire du programme national de développement économique et social (PNDES).
Dans la dynamique du respect des textes régissant le fonctionnement des collectivités territoriales, le conseil municipal a soumis son plan de riposte et le budget y afférant à la validation de la tutelle technique et financière. Aujourd’hui,   notre commune se réjouit de la validation de son plan de riposte par cette tutelle, ce qui lui donne les autorisations nécessaires au déploiement effectif et à l’application des différentes mesures annoncées.

D’une manière générale, notre plan de riposte concerne l’ensemble des couches de la commune et c’est l’occasion pour le conseil de féliciter tous les services déconcentrés de l’Etat intervenant dans la commune, pour la prompte réaction au Covid-19. Cette attitude hautement citoyenne nous a permis aujourd’hui de véritablement avoir une maîtrise de la situation et pouvoir dire que les cas déclarés positifs sont dans un état de santé très amélioré, ce qui nous permet d’espérer le chiffre de zéro cas d’ici à quelques jours à Falagountou.

Loin de nous de baisser les bras, le conseil rassure l’ensemble des fils et filles de la commune, ainsi que l’opinion nationale et internationale, que nul ne sera laissé pour compte dans la lutte contre le covid-19 et tout autre phénomène menaçant la quiétude de la population. La vie et le bien-être de nos populations et de l’ensemble des acteurs intervenant dans le développement de la commune n’a pas de coût, aussi, sommes-nous prêts à tous les sacrifices pour répondre favorablement aux besoins de nos administrés.
Pour large diffusion :
-    Français
-    Songhay
-    Fulfuldé
-    GourmantchémaPour le Maire et par délégation,
-    TamatchèqueLe Secrétaire Général
-    Chrono


Abdoul-Zafar Kalil MAÏGA
Juriste