Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Photo: AIB

SOCIETE

Des populations en colère, ont vandalisé vendredi, deux églises protestantes pour protester contre l’arrestation du Roi Gan et de sept de ses proches, sur lesquels pèsent des accusations de profanation de tombe et de violation de sépulture.

Le roi Gan et sept de ses proches ont été interpellés vendredi par les forces de l’ordre, après le déterrement, le 14 avril, de la dépouille d’une femme d’une soixantaine d’années dans la commune de Loropéni.

Selon le site d’information bafuji, la défunte a été enterrée suivant le rite protestant, parce qu’elle s’était convertie depuis une trentaine d’années.

Le Roi Gan aurait ordonné son déterrement parce que la disparue est une princesse de la cour royale et que sa dépouille devrait rejoindre le caveau familial, après des obsèques Gan, poursuit bafuji, dans un article en date du 14 avril.

Vendredi pour protester contre l’interpellation du Roi et de ses proches pour profanation de tombe et violation de sépulture, des populations ont vandalisé deux églises protestantes à Loropéni, a appris l’AIB.

Samedi matin, le Roi a obtenu une permission pour aller calmer les populations, en attendant le procès mardi, selon une source judiciaire contactée par l’AIB.

 

Agence d’information du Burkina