Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

Le bataillon des Forces armées reconstituées du Mali ont pris la route pour Kidal lundi 10 février 2020 devant le siège du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) en présence du chef d'Etat-major général des armées, le général de division Abdoulaye Coulibaly et les membres des parties signataires de l'accord pour la paix et les partenaires du Mali ont accompagné le contingent désigné pour Kidal.

C'est le général de division Abdoulaye Coulibaly très enthousiaste qui a ainsi donné à l'armée malienne reconstituée le départ officiel. Occasion pour lui de saluer l'engagement et la détermination des autorités maliennes, partenaires nationaux et internationaux pour leur volonté sans cesse de redonner au Mali son bon vivre et sa paix d'antan. Il a rappelé aux troupes les qualités et les missions d'un Soldat. «Le Chef Suprême des Armées et le peuple malien vous soutiennent et comptent sur vous», a-t-il dit.

Ce nouveau bataillon des Forces armées reconstituées est composé des militaires de l'armée régulière, de la CMA et de la plateforme. Le parcours normal leur permettra d'y être dans 72 heures.