Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

Dans le cadre de la célébration de sa décennie d'existence, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a initié une opération "1000 poches de sang". Poursuivant cette opération dont le lancement officiel a eu lieu le 19 novembre à Ouagadougou, le FPDCT dans sa quête de mobiliser 1000 poches de sang au profit du CNTS, a profité de l'occasion pour nouer un partenariat avec l'Office national d'identification (ONI) dont il a subventionné les frais d'établissement de cartes d'identité des populations et les sensibiliser à donner un peu de leur sang.



Collecter 1000 poches de sang d’ici à décembre 2019 afin de sauver des vies humaines. Tel est l’objectif du FPDCT. Sous la houlette de Bruno S. Dipama, Directeur général du FPDCT, les agents et autres visiteurs à la foire du 11 décembre 2019 ont donné un peu de leur sang pour renflouer les banques de sang du Centre national de transfusion sanguine (CNTS). Dénommée "Opération 1000 poches de sang", l'initiative vise à collecter 1000 poches de sang au bénéfice de la population.
"L'Objectif est de collecter 1000 poches de sang mais si nous arrivons à faire plus, ce serait une bonne chose pour le bonheur des populations. C'est la manifestation de la solidarité et j'invite toute la population à faire autant", a indiqué Bruno Dipama.

Pour atteindre son objectif  "1000 poches de sang », le FPDCT a décidé de subventionner la délivrance de la CNIB à raison de 1000 FCFA. "Avec la subvention du FPDCT, nous avons en tandem organisé une subvention qui permet aux festivaliers du 11 décembre qui souhaiteraient établir leur CNIB, de bénéficier d’une subvention de 1000 FCFA supportée par le FPDCT et qui permet aux citoyens à la fois de donner le sang et de bénéficier des subvention de 1000 FCFA pour établir leur pièce à 1500 FCFA au lieu de 2500f », a expliqué Aristide Béré, Directeur général de l’ONI qui a donné de son sang.

De son avis, l’acte posé est humaniste car, donner son sang permet de sauver d’autres vies.  "C’est une double motivation qui nous conduit aujourd’hui à satisfaire au devoir d’humanité mais aussi à cet impératif de franche collaboration qui existe entre les trois institutions», a-t-il affirmé.
Et la directrice générale du CNTS, Alice Koumbaré de saluer cette collaboration à sa juste valeur. Selon elle, cette collaboration tripartite permet de galvaniser tous ceux qui viennent à la foire du 11 décembre de venir non seulement donner leur sang mais aussi profiter établir leurs pièces d’identité nationales.