Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

image d'archives

SOCIETE

Le Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a organisé une conférence de presse ce jeudi 5 décembre 2019 à Ouagadougou. La ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal a invité les populations à ne pas laisser en marge les personnes en situation de handicap dans le cadre du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH).

Le 5ème RGPH a commencé depuis le 16 novembre 2019 et se poursuit jusqu’au 15 décembre 2019. Les précédents recensements avaient dénombré un nombre de personnes handicapées en deçà des réalités sur le terrain. En 2006 on a dénombré 1,20% de la population burkinabè pour un potentiel de 15% selon le rapport mondial de 2010 sur le handicap. Ces insuffisances, s’expliquent en partie par les pesanteurs socio-culturelles selon Madame Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal, Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

La réduction des inégalités sociales passe par l’inclusion. C’est pourquoi, Ilboudo/ Marchal  invite l’ensemble des acteurs du domaine du handicap, les organisations des personnes handicapées, les Organisations de la Société Civile (OSC), les leaders religieux et coutumiers et toutes les personnes de bonne volonté à prendre toutes les initiatives et à s’investir pleinement pour sensibiliser la population à un 5ème RGPH inclusif.

Service d'information du gouvernement