Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

image d'archives

SOCIETE

Le Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a organisé une conférence de presse ce jeudi 5 décembre 2019 à Ouagadougou. La ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal a invité les populations à ne pas laisser en marge les personnes en situation de handicap dans le cadre du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH).

Le 5ème RGPH a commencé depuis le 16 novembre 2019 et se poursuit jusqu’au 15 décembre 2019. Les précédents recensements avaient dénombré un nombre de personnes handicapées en deçà des réalités sur le terrain. En 2006 on a dénombré 1,20% de la population burkinabè pour un potentiel de 15% selon le rapport mondial de 2010 sur le handicap. Ces insuffisances, s’expliquent en partie par les pesanteurs socio-culturelles selon Madame Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal, Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

La réduction des inégalités sociales passe par l’inclusion. C’est pourquoi, Ilboudo/ Marchal  invite l’ensemble des acteurs du domaine du handicap, les organisations des personnes handicapées, les Organisations de la Société Civile (OSC), les leaders religieux et coutumiers et toutes les personnes de bonne volonté à prendre toutes les initiatives et à s’investir pleinement pour sensibiliser la population à un 5ème RGPH inclusif.

Service d'information du gouvernement

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé